La réponse de 3D Realms aux attaques de Take Two

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Shacknews
Duke Nukem Forever - Image 1

Rebondissement dans l'affaire opposant Take Two à 3D Realms qui affirme que les accusations portées à son encontre sont fausses, en particulier au sujet de la somme que Take Two aurait investi dans Duke Nukem Forever.

Duke Nukem Forever - Image 1Le microcosme du jeu vidéo a été récemment secoué par la fermeture des bureaux de 3D Realms, et par la même occasion de la mort dans l'oeuf de Duke Nukem Forever dont on attendait plus forcément grand chose, mais qui avait le mérite de nous faire sourire quand quelques nouvelles le concernant parvenaient à nos yeux et oreilles. Pas plus tard qu'il n'y a pas longtemps, Take Two avait décidé de trainer 3D Realms devant les tribunaux, se plaignant entre autres d'avoir investi 12 millions de dollars dans le projet, et de finalement n'avoir jamais pu voir le fruit de ces placements. "Que nenni !" pourrait s'exclamer 3D Realms, car selon eux, il n'aurait jamais été question d'un tel financement.


Des millions partis en vapor...ware ?
Le co-fondateur du studio, Scott Miller, s'offusque de la plainte déposée par Take Two. Les millions évoqués par ceux-ci ne seraient que le fruit de leur imagination.

"[3D Realms] n'a jamais eu un centime [des 12 millions]. Cela, couplé à pas mal d'autres choses, n'est qu'une affabulation à 100%, avalée par tous ceux qui n'ont pas la moindre idée de ce qui se passe.

Miller coupe aussi court à la rumeur rapportant que 3D Realms aurait préféré fermé ses portes plutôt que de vendre Duke Nukem Forever à Take Two pour 30 millions de dollars.

"{Le studio] aurait accepté l'offre sans hésitation."

Les rumeurs faisaient également état d'une intention, avec les soi-disant 30 millions, de créer une nouvelle licence. Là aussi, Scott Miller et 3D Realms auraient approuvé, si seulement cet argent avait effectivement été mis sur la table. Suite au prochain épisode.

Complément d'information
  • Procès Take Two/3D Realms : des rebondissements
    Take Two n'a pas supporté d'injecter des sommes d'argent colossales dans le développement d'un jeu qui ne verra finalement jamais le jour, sauf coup de théâtre. Conséquence de cette contrariété, une attaque en justice contre les ...
  • Take Two attaque 3D Realms pour rupture de contrat
    On peut comprendre la frustration et la colère de Take Two. Investir une somme d'argent considérable dans le développement d'un jeu dont la boîte vient de fermer, ça donne des envies de procès. 3D Realms est loin d'être sorti de sa ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]