500 brevets d' IBM pour tous

Le par  |  6 commentaire(s)

  S'il est un domaine qui fait couler beaucoup d' encre, c' est sans nul doute la brevêtabilité des logiciels.

 

S'il est un domaine qui fait couler beaucoup d' encre, c' est sans nul doute la brevêtabilité des logiciels.

Pour ou contre, les empoignades ne manquent pas et sèment la discorde au sein de l' Union Européenne, surtout avec le revirement dernier de la Pologne.

Dans le cadre de cette affaire, le géant IBM prend à contre-pieds tout le monde et va mettre sur le marché quelque 500 brevets de son cru ici sur les 10.000 qu' il possède, sachant qu' il en a proposé pas loin de 40.000.

Le but de cette mise à disposition va permettre aux créateurs de logiciels de s'inspirer de cet acquis.

Jim Stallings, vice-président d' IBM, chargé de la Propriété Intellectuelle a déclaré que cette initiative visait à encourager l' innovation dans les autres entreprises du secteur et faire profiter un maximum les autres de leurs brevets.

Il ne fait aucun doute que c' est la mise à disposition la plus importante de l' industrie informatique à ce jour.

Ces brevets pourront être utilisés pour progresser, innover, développer  ( etc. )  quelque chose de nouveau.

Bien entendu le " etc. " s' adresse à la baisse du nombre de technologies brevetées par Linux et les Logiciels Libres.

A l' opposé d' IBM sur la libération de la Propriété Intellectuelle, Bill Gates de Microsoft y va aussi de sa petite phrase lors du CES.

Ces dernières années, de nombreuses voix se sont élevées pour réformer et restreindre les droits de propriété intellectuelle. Elles disent: «Nous devons revoir les brevets, réviser le copyright». Pensez-vous qu'il faut réformer les lois en la matière'


Non, je dirais même que parmi les économies mondiales, il y en a plus, aujourd'hui, qui croient au respect de la propriété intellectuelle. Il n'y a jamais eu aussi peu de communistes aujourd'hui dans le monde. 

Il y a pourtant certains communistes d'un genre nouveau, cachés sous différents masques, qui veulent se débarrasser des mesures incitatives dont bénéficient les musiciens, les cinéastes et les créateurs de logiciels. 

Ces gens-là pensent que ces mesures ne devraient pas exister.Et ce débat n'est pas prêt d'être clos. 

Je serais le premier à dire que le système des brevets peut toujours être revu ? y compris celui en vigueur aux États-Unis. Mais si les États-Unis ont mené la danse en matière de création d'entreprises, création d'emplois, c'est parce que nous avons le meilleur système de propriété intellectuelle ? cela ne fait pour moi aucun doute. 

Et pour qu'une économie soit la plus compétitive, il faut disposer d'un système incitatif. 

La propriété intellectuelle, c'est le système incitatif pour les produits de demain.

On le voit bien le domaine de la brevêtabilité des logiciels échauffe les esprits et l' on comprendra mieux la position de Bill Gates en voyant ce qu' il se pratique en Chine où 90 % des logiciels Microsoft sont quasiment gratuits.......euh ! ....... piratés.......pardon !

Si l' on peut saluer cette initiative d' IBM, votre serviteur n' en demeure pas moins dubitatif et s' interroge sur cet élan de philanthropie du Géant vers le monde de l' OpenSource, quand on pense que Big Blue est le plus grand pourvoyeur de brevets au monde !

Il ne fait aucun doute que cette grande largesse sera profitable, surtout à IBM.

Complément d'information
  • Green 500 : là aussi, IBM est au top
    Les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Big Blue. Après une première place chipée à HP sur le secteur des serveurs haut de gamme, une domination du TOP500 et un résultat trimestriel assez exceptionnel, on apprend aujourd'hui que le ...
  • Microsoft : 500 M$ pour convaincre face à IBM
    La firme de Redmond va investir 500 millions de dollars dans une initiative marketing pour démontrer sa supériorité face à la concurrence.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #28645
"brevêtabilité"
ça se dit''

M'enfin si akerone le dit!
Le #28658
Et oui, surtout à IBM, n'en doutons pas ou du moins est-ce un pari qu'ils prennent.
N'oublions pas le passif qui existe entre Microsoft et IMB, qu'IBM a choisi depuis longtemps déjà le logiciel libre.
Est-ce une histoire d'image ' IBM miserait-il tout sur le libre (à contrario de Microsoft) '
En tout cas, c'est mon point de vue. De là à dire que le pari est gagné d'avance...
Le #28659
... j'ai mon brevet!! Des collèges!!

Et non je ne sortirais pas!!! Ah ah ah!! JE RESTE!!
Le #28694
Je me demande bien où il voulait en venir le gros Bill en parlant "des mesures incitatives dont bénéficient les musiciens, les cinéastes et les créateurs de logiciels". Je vois pas en quoi les musiciens bénéficient de brevets!
Le droit d'auteur c'est pas les brevets... Mais j'imagine que ca paraissait mieux dans son discours de faire l'amalgame...
Le #28701
Je suis d'accord avec jeanbroche (un mouton MDR!!!)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]