5 milliards d'abonnements mobiles dès la fin 2010

Le par  |  0 commentaire(s)
ABI Research pro

Rejoignant les prévisions faites par l'ITU début 2010, le cabinet d'études ABI Research estime que le cap des 5 milliards de lignes mobiles sera atteint d'ici le dernier trimestre 2010, notamment grâce à la zone Asie-Pacifique et à l'Afrique

logo ABI ResearchL' ITU ( Union Internationale des Télécommunications ) l'avait déjà anticipé en début d'année 2010 : le cap des 5 milliards de lignes mobiles activées sera atteint cette année et la crise économique mondiale de 2008-2009 n'a pas eu de fortes répercussions sur cette progression.

Le cabinet d'études ABI Research reprend cette prédiction à son compte en l'affine en affirmant que ce palier sera franchi au cours du dernier trimestre 2010 alors que le nombre d'abonnements mobiles était déjà de 4,8 milliards à la fin du premier trimestre de l'année.

C'est du côté des marchés émergents, et principalement de la zone Asie-Pacifique et de l' Afrique, que se trouve le principal moteur de croissance de cette tendance. " Cette croissance sans précédent est portée par l'Inde et l'Indonésie, qui ont enregistré à elles seules plus de 150 millions de nouveaux abonnements sur les quatre derniers trimestres ", indique Bhavya Khanna, analyste ABI Research.


Le haut débit mobile en relais de croissance
Baisse régulière des prix et déploiement de terminaux ULC ( Ultra Low Cost ) ont fait exploser la demande tandis que les opérateurs de ces régions ont rivalisé de promotions pour entretenir le mouvement.

Mais même les marchés établis comme l' Amérique du Nord et l'Europe occidentale continuent d'enregistrer de nouveaux abonnements mobiles, malgré un taux de pénétration de plus de 100%, grâce au succès des forfaits data mobiles et des clés USB 3G, tandis que de nouveaux produits connectés ( lecteurs d'ebooks, tablettes, baladeurs ) ont fait leur apparition.

" Le succès de l' iPad 3G montre que même les opérateurs de marchés saturés peuvent engranger de nouveaux abonnements en lançant des appareils innovants et attractifs ", souligne Jake Saunders, d' ABI Research.

Et l'arrivée des réseaux proto-4G ( LTE et WiMAX ) va prolonger ce mouvement et inciter les consommateurs à se tourner vers les réseaux mobiles plutôt que fixes. Les premiers réseaux sont d'ailleurs déjà en activité, comme le réseau LTE de TeliaSonera en Europe du Nord ou le réseaux WiMAX Clearwire de l'opérateur Sprint aux Etats-Unis.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]