Gestions des terminaux mobiles en entreprise : du MDM au MAM

Le par  |  0 commentaire(s)
Galaxy S5 vignette

Avec l'essor des terminaux personnels utilisés dans le cadre de l'entreprise, difficile de réussir la gestion distante d'une flotte hétérogène, d'où la migration des solutions MDM vers des solutions MAM (Mobile Application Management)

Tant que les entreprises décidaient du type de terminal mobile que pouvaient utiliser leurs salariés, les solutions de type MDM (Mobile Device Management) représentaient une solution pratique pour les problématiques de gestion distante de flotte d'appareils reposant sur une même configuration.

Avec l'essor du BYOD (Bring Your Own Device), et sa tendance à laisser les collaborateurs utiliser leurs outils mobiles personnels dans le cadre de l'entreprise, la donne change et la flotte d'appareils mobiles dans le périmètre de l'entreprise devient hétérogène (même dans le cadre d'une même plate-forme mobile) et donc difficile à gérer du point de vue de la sécurité des données, des mises à jour des terminaux ou des authentifications.

ABI Research proLa conséquence est que les entreprises cherchent maintenant à se doter d'outils plus souples et se tournent peu à peu vers des solutions MAM (Mobile Application Management).

Si les solutions MDM représentent actuellement 60% des systèmes de gestion de flotte, leur part de marché tombera à un peu plus de 30% tandis que les solutions MAM prendront l'ascendant avec plus de 60% de part de marché d'ici 2019, portées par leur essor en zone Asie-Pacifique, note le cabinet d'études ABI Research.

Cette montée en puissance des solutions MAM se fait sous plusieurs formes, avec un MAM 1.0 représenté par la gestion de portails d'applications, un MAM 2.0 assurant un plus grand contrôle sur les applications et les services mobiles, et enfin un MAM 3.0 qui devient une véritable solution de gestion de l'environnement de travail.

Ce n'est donc plus le terminal physique qui est le support de la gestion distante mais bien l'environnement applicatif, plus ou moins bridé en fonction des attentes de l'entreprise et des droits d'accès des collaborateurs, indépendamment du matériel utilisé. D'autres études pointent d'ailleurs du doigt le danger des applications mobiles mal configurées et recommandent une gestion fine à ce niveau.

Les analystes notent que le succès grandissant des solutions MAM tient à l'effort pour intégrer la notion de sécurité, qui était plutôt négligée au profit du développement et du déploiement des applications. Et c'est ce souci de la sécurité qui est en train de transformer l'approche des entreprises du MDM au MAM.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]