Activision Blizzard s'exprime sur le prix des consoles

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Reuters
Bobby Kotick - CEO Activision

A l'occasion d'une interview orchestrée par Reuters, le CEO d'Activision Blizzard s'est exprimé sur le prix des consoles actuelles et se penche sur ses conséquences sur le long terme, s'appuyant sur la crise financière actuelle.

Bobby Kotick - CEO ActivisionSi les dernières consoles de salon se sont introduites sur le marché à des prix particulièrement élevés, force est de constater que les prix ont été revus à la baisse. La Xbox 360 en est l'exemple parfait puisque le monolithe de Microsoft a littéralement tranché ses tarifs afin d'offrir un modèle d'entrée de gamme à un prix moindre que la célèbre Wii de Nintendo. De son côté, Sony a diminué significativement le prix de sa PlayStation 3 mais reste malheureusement peu compétitif.

Interpellé par Reuters, Robert Kotick, CEO d'Activision Blizzard, a exprimé son point de vue sur la pérennité de l'industrie vidéoludique et sa croissance sur le long terme, tout en prenant en compte les difficultés financières qui s'abattent actuellement sur le monde. Selon lui, des diminutions de prix sont encore à appliquer pour favoriser les écoulements.


Encore des efforts à fournir
Kotick exprime le fait que le marché vidéoludique dispose d'un potentiel encore largement exploitable à l'échelle mondiale. Ainsi, Activision Blizzard se montre confiant dans ses perspectives et ce, en dépit du ralentissement économique qui se confirme. Le CEO confirme que le secteur connait toujours une forte demande mais que les ventes pourraient s'amplifier si toutefois les prix des consoles de jeux se verraient revus à la baisse. Cependant, Kotick ne s'attend pas à ce qu'une telle démarche soit effective prochainement et ce, en dépit d'une réduction du prix de la PS3 soulevé une nouvelle fois ces derniers jours :

« Le prix des plates-formes actuelles n'est pas encore arrivé au point du marché de masse. Je pense que lorsque vous êtes dans la situation économique que le monde vit actuellement, il y a vraiment une différence entre une console à 199 $ et à 299 $ ».

Kotick a ajouté que sa compagnie va désormais porter davantage son attention sur la Nintendo Wii, s'appuyant sur le fait qu'il s'agit de la plate-forme qui dispose de la base installée la plus étendue actuellement :

« Par le passé, nous nous sommes approché de la Wii comme une extension à ce que nous faisions sur PlayStation et Xbox. Je pense que nous pouvons faire un meilleur travail sur la création de contenu original pour la Wii, et je pense que vous en verrez davantage cette année ».

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #424801
C'est pas le prix des consoles le problème, c'est celui des jeux... 100€ de différence entre 2 consoles c'est rien quand un jeu est vendu 65€...
En tt cas vive l'import de jeux UK pour le moment, Killzone 2 en FR à 35€, Little Big Planet en FR à 22€... les 2 sont encore à 65€ ici.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]