Adobe enterre Creative Suite et sacralise Creative Cloud

Le par  |  18 commentaire(s) Source : Adobe
Adobe-Creative-Cloud

C'est la fin pour Adobe Creative Suite dont CS6 sera la dernière représentante. Adobe se concentre sur sa formule par abonnement Creative Cloud.

Une page se tourne pour la célèbre suite logicielle Creative Suite d'Adobe. Le compteur en restera à CS6 et il n'y aura pas de CS7. Pendant un certain temps, Creative Suite 6 demeura disponible à la vente en ligne et le support se poursuivra. Mais les nouveautés au fil de l'eau seront uniquement l'apanage de Creative Cloud.

Adobe accélère donc sa transition vers le cloud qui avait déjà été largement entamée. Creative Cloud comprend un ensemble de nouvelles fonctionnalités de collaboration, un espace de stockage étendu sur les serveurs Adobe Cloud, la consultation sur des appareils mobiles ou encore la communauté en ligne Behance.

Photoshop-CC-ShakeReductionÀ partir du 17 juin, les applications Adobe de bureau sur un modèle logiciel en tant service auront droit à une nouvelle dénomination sous l'égide de la marque Creative Cloud. Plus de CS mais CC : Adobe Photoshop CC, InDesign CC, Illustrator CC, Dreamweaver CC, Premiere Pro CC.

Il existe plusieurs formules d'abonnement dont certaines réservées aux individus. De 24,59 euros par mois pour le téléchargement et l'installation d'une application, en passant par un plan à 61,49 € par mois (soumis à un engagement annuel) qui permet d'installer toutes les applications majeures. Avec les formules Equipes et Entreprise, la capacité de stockage en ligne passe notamment à 100 Go (contre 20 Go).

La formule par abonnement est également un choix assumé d'Adobe pour l'aider à mieux combattre le piratage de ses produits. Même si sur le long terme, la facture pourra être salée pour l'utilisateur... Celui-ci aura bien évidemment la possibilité d'exécuter ses applications en mode hors ligne. Toutefois, une fois par mois, les applications devront se connecter avec les serveurs d'Adobe pour vérifier la validité d'un abonnement.

Parmi les applications, Photoshop est probablement la plus connue. En juin, Adobe Photoshop CC sera donc une exclusivité réservée aux membres Creative Cloud avec dans ses bagages une série d'améliorations et nouveautés dont par exemple un nouvel outil pour la correction du flou généré par un appareil lors d'une prise de vue :

  

Adobe indique par ailleurs que Photoshop CC combine les fonctionnalités de Photoshop standard et Photoshop Extended pour un meilleur accès aux outils 3D et d'analyse de l'image. L'intégration à Creative Cloud lui apporte des possibilités de partage et de collaboration :

  

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1294742

Photoshop 6 à vie : au pire 900 ? (souvent un peu moins)

Photoshop CC: 25 ? par mois, soit 3 ans d'équivalent

Ils appliquent les barèmes "comptables" d?entreprise, amortissement sur 3 ans.

Ce qui est complétement con pour les utilisateurs, beaucoup ne changeant que lorsque la compatibilité n'existe plus avec l'OS (à cause du prix, mais aussi des nouveautés pas forcement intéressantes, ou encore le besoin de former les gens à chaque changement)

La location de logiciel est au contraire un fort encouragement au piratage


Le #1294782
Chitzitoune a écrit :

Photoshop 6 à vie : au pire 900 € (souvent un peu moins)

Photoshop CC: 25 € par mois, soit 3 ans d'équivalent

Ils appliquent les barèmes "comptables" d’entreprise, amortissement sur 3 ans.

Ce qui est complétement con pour les utilisateurs, beaucoup ne changeant que lorsque la comptabilité n'existe plus avec l'OS (à cause du prix, mais aussi des nouveautés pas forcement intéressantes, ou encore le besoin de former les gens à chaque changement)

La location de logiciel est au contraire un fort encouragement au piratage


Pas forcément. Si tu regardes ce qui se passe en téléphonie mobile, il y a plein de gens qui préfèrent un abonnement qui subventionne l'achat de leur smartphone, plutôt que de le payer cash... même si, bien sûr, c'est beaucoup plus cher ...

Par contre, quand tu dis "Photoshop 6 [CS je suppose ] à vie : 900?", ce n'est sûrement pas vrai, pour l'immense majorité des particuliers, qui se seront débrouillés pour l'avoir à un prix défiant toute concurrence ...

C'est tellement répandu comme méthode, que ma fille, lorsqu'elle elle a effectué un stage de formation chez un photographe, ce professionnel a expliqué que pour les retouches il utilisait P.CS5 à l'époque, et qu'il formait donc à l'utilisation de ce logiciel, ... mais attention, il expliquait aussi comment le trouver pour vraiment, vraiment pas cher !!! --- Je précise que c'est authentique !!

Étant un libriste convaincu, et utilisant un peu GIMP, ... je l'ai eu un peu mauvaise !!

"La location de logiciel est au contraire un fort encouragement au piratage" --- Non, ce qui est une incitation au piratage, c'est le désir d'avoir le soi-disant seul logiciel de retouche, et de vouloir frimer avec, en disant qu'on a le meilleur soft, et qu'en plus on est tellement malin, qu'on l'a pas payé !! La classe, quoi !! alors que si tu utilises GIMP, c'est gratos, t'as rien volé, t'es donc pas très malin, et tu peux pas frimer !
Le #1294922
frèzetagada a écrit :

Chitzitoune a écrit :

Photoshop 6 à vie : au pire 900 € (souvent un peu moins)

Photoshop CC: 25 € par mois, soit 3 ans d'équivalent

Ils appliquent les barèmes "comptables" d’entreprise, amortissement sur 3 ans.

Ce qui est complétement con pour les utilisateurs, beaucoup ne changeant que lorsque la comptabilité n'existe plus avec l'OS (à cause du prix, mais aussi des nouveautés pas forcement intéressantes, ou encore le besoin de former les gens à chaque changement)

La location de logiciel est au contraire un fort encouragement au piratage


Pas forcément. Si tu regardes ce qui se passe en téléphonie mobile, il y a plein de gens qui préfèrent un abonnement qui subventionne l'achat de leur smartphone, plutôt que de le payer cash... même si, bien sûr, c'est beaucoup plus cher ...

Par contre, quand tu dis "Photoshop 6 [CS je suppose ] à vie : 900?", ce n'est sûrement pas vrai, pour l'immense majorité des particuliers, qui se seront débrouillés pour l'avoir à un prix défiant toute concurrence ...

C'est tellement répandu comme méthode, que ma fille, lorsqu'elle elle a effectué un stage de formation chez un photographe, ce professionnel a expliqué que pour les retouches il utilisait P.CS5 à l'époque, et qu'il formait donc à l'utilisation de ce logiciel, ... mais attention, il expliquait aussi comment le trouver pour vraiment, vraiment pas cher !!! --- Je précise que c'est authentique !!

Étant un libriste convaincu, et utilisant un peu GIMP, ... je l'ai eu un peu mauvaise !!

"La location de logiciel est au contraire un fort encouragement au piratage" --- Non, ce qui est une incitation au piratage, c'est le désir d'avoir le soi-disant seul logiciel de retouche, et de vouloir frimer avec, en disant qu'on a le meilleur soft, et qu'en plus on est tellement malin, qu'on l'a pas payé !! La classe, quoi !! alors que si tu utilises GIMP, c'est gratos, t'as rien volé, t'es donc pas très malin, et tu peux pas frimer !


... Je suis pas d'accord du tout ! Je prends mon cas personnel. Pendant mes études de communication publicitaire, j'ai du apprendre les bases en PAO dans divers logiciels fournis par adobe....soi-disant ! Les remises de 15 à 25% ne suffisent clairement pas quand on doit déjà payer des formations entre 5000 et 10000 euros l'année. L'achat de la suite complète (car on utilise fl, dw, ps, il, Indd) nous reviendrait presque le prix d'une année supplémentaire. Et ce n'est pas pour dire "ouais je l'ai cracké trop bien jsuis un ouf!".. Mais juste par manque de moyen évident.
De plus, la majorité d'entre nous n'aura pas besoin de ces outils plus tard, donc aucune utilité à long terme...
Bref, tout ça pour dire que c'est pas forcément un choix de pirater ! Et de toute s façons, nos formations dessus, forceront ceux qui les utiliseront pklus tard à posséder les versions officielles pour travailler ! donc d'un côté c'est aussi leur pub et leur promo quand on apprend sur des logiciels malheureusement crackés...

Enfin tout ça pour dire que le CS va manquer
Le #1294942
Je suis juste écoeuré par cette nouvelle. Vraiment.
Je bosse dans le domaine visuel depuis presque 15 ans et j'ai payé mes licences Adobe pendant ce temps-là. Alors oui c'est une certaine somme et ça s'amortit en plusieurs années, mais au bout du compte c'est à toi, et libre à toi de décider si tu veux upgrader ou pas.

Là, en l'occurrence, d'achat on passe UNIQUEMENT à de la location. Tu "loues" le service pendant 5, 10 ou 20 ans ? Au bout d'un moment tu ne peux pas ou ne veut pas continuer ? Tu n'as droit à RIEN. Du tout. Elle est là la différence.

Par exemple j'ai acheté ma CS3 Web Premium en 2006, et je n'ai upgradé que l'année dernière, pour la CS6 Master collection. Si jamais entre 2006 et 2012 j'avais payé l'abonnement au Cloud, ça me serait revenu à plus de 4 000 euros... et pour un "produit" qui aurait cessé d'être à moi dès l'arrêt de mon abonnement.

Proposer le Cloud en option c'est une chose... en faire la seule option possible, c'est juste du racket. Et la comparaison avec la téléphonie mobile n'a absolument AUCUN sens : on parle d'un produit fini, pas d'un service permanent (réseau téléphonique, etc. ) . Perso j'en ai absolument rien à fouttre de l'espace d'hébergement sur le Cloud.

Et pour ceux qui parlent de Gimp, c'est bien gentil quand on travaille en solo dans son coin pour faire des bidouilles le dimanche, mais quand tu bosses en environnement pro, dans une chaîne de production graphique, tu bosses avec la suite Adobe, tu n'as malheureusement pas le choix (et Gimp est trop limité de toute façon). Adobe abuse justement de cette situation de monopole aujourd'hui.

J'ai toujours été contre le piratage, mais là franchement ils me donnent plus qu'envie d'arrêter de leur donner mon argent...

Le #1295052
ils en viennent tous au cloud et c'est bien dommage pour eux. j'ai acquis des licences de certains logiciels et ci ceux-ci en viennent au cloud, je change de crèmerie.
A un certain moment, il faut arrêter les frais.

Le #1295112
Je ne vois pas où est la logique de Adobe en pensant combattre le piratage avec des versions cloud qui vérifient une fois par mois la validité de la licence... Ils prennent les hackers pour des billes ?

Par ailleurs, je me demande vraiment si ce système est le plus sûr pour sortir Adobe de la crise (dans laquelle il s'est lui-même mis entre nous) puisque pour pas mal de gens (les freelances par exemple) il sera plus intéressant de louer un logiciel pendant un ou deux mois le temps d'un développement que d'acheter une licence 30 fois plus chère et de la mettre à jour tous les 3 ans.

Après avoir tué Flash et trahi sa communauté, Adobe continue dans une voie qui me semble bien risquée.
Le #1295192
spamnco a écrit :

Je ne vois pas où est la logique de Adobe en pensant combattre le piratage avec des versions cloud qui vérifient une fois par mois la validité de la licence... Ils prennent les hackers pour des billes ?

Par ailleurs, je me demande vraiment si ce système est le plus sûr pour sortir Adobe de la crise (dans laquelle il s'est lui-même mis entre nous) puisque pour pas mal de gens (les freelances par exemple) il sera plus intéressant de louer un logiciel pendant un ou deux mois le temps d'un développement que d'acheter une licence 30 fois plus chère et de la mettre à jour tous les 3 ans.

Après avoir tué Flash et trahi sa communauté, Adobe continue dans une voie qui me semble bien risquée.


Ah oui... Flash... punaise, quand je vois le nombre de boîtes et développeurs qui s'étaient (un peu trop) investi là-dedans et qui ont tout paumé... c'est clair...

On est bien d'accord que la pratique d'Adobe est une connerie. Après, je bosse pas chez eux et ne sait pas ce qui les a motivé, mais je me demande si leur logique ne serait pas de courtiser le grand public, ceux qui justement n'iraient jamais acheter une licence au prix fort ?

Sachant qu'ils sont en position de quasi-monopole pour une partie de la profession (va bosser avec autre chose que Photoshop par exemple), je pense qu'ils espèrent que le "gros de la clientèle" suivra... et que les gens qui s'abonneront de temps en temps leur feront des revenus en plus.
Enfin c'est le seul angle qui me semble faire du sens. Et effectivement, mettre une laisse aux consommateurs en les obligeant à payer tout le temps, ça leur ferait des revenus en plus (si jamais tout le monde suivait ) .
Le #1295362
C'est simple, tu bosses avec une version craqué, ou l'usage a but commerciale est proscrit. tu achetes un mois dabonnement, t'importe tes psd et les sauvegardent sous le format Photoshop CC. et au final tes travaux peuvent être commercialisés !
deplus les version du cloud de adobe avec toutes ces mise à jour seront dispo sur un cloud sous banniere pirate et tu feras tes MAJ de cette facon là. Si il baissais ne serai les prix d'acces a leur actuelle licence genre photoshop, ils auraient plus de client tout le long de lannée, et non des rentrer d'argent quand ils release une nouvelle version.
Engros ils ne savent pas gerer leur financement et demande aux gens de payer leur salarier et developpeurs. honteux !
Le #1295372
oups désolé pour le doublon !
Le #1295392
orakaa a écrit :

spamnco a écrit :

Je ne vois pas où est la logique de Adobe en pensant combattre le piratage avec des versions cloud qui vérifient une fois par mois la validité de la licence... Ils prennent les hackers pour des billes ?

Par ailleurs, je me demande vraiment si ce système est le plus sûr pour sortir Adobe de la crise (dans laquelle il s'est lui-même mis entre nous) puisque pour pas mal de gens (les freelances par exemple) il sera plus intéressant de louer un logiciel pendant un ou deux mois le temps d'un développement que d'acheter une licence 30 fois plus chère et de la mettre à jour tous les 3 ans.

Après avoir tué Flash et trahi sa communauté, Adobe continue dans une voie qui me semble bien risquée.


Ah oui... Flash... punaise, quand je vois le nombre de boîtes et développeurs qui s'étaient (un peu trop) investi là-dedans et qui ont tout paumé... c'est clair...

On est bien d'accord que la pratique d'Adobe est une connerie. Après, je bosse pas chez eux et ne sait pas ce qui les a motivé, mais je me demande si leur logique ne serait pas de courtiser le grand public, ceux qui justement n'iraient jamais acheter une licence au prix fort ?

Sachant qu'ils sont en position de quasi-monopole pour une partie de la profession (va bosser avec autre chose que Photoshop par exemple), je pense qu'ils espèrent que le "gros de la clientèle" suivra... et que les gens qui s'abonneront de temps en temps leur feront des revenus en plus.
Enfin c'est le seul angle qui me semble faire du sens. Et effectivement, mettre une laisse aux consommateurs en les obligeant à payer tout le temps, ça leur ferait des revenus en plus (si jamais tout le monde suivait ) .


Je crois que ton commentaire répond assez bien à ton 1er commentaire. Oui, les professionnels sont coincés, et ils paieront, parce qu'il n'ont pas le choix -- la remarque que j'avais faite à propos de GIMP concernait les particuliers qui n'ont pas les mêmes obligations ... ---.

A l'évidence, Adobe veut racoler du côté des utilisateurs occasionnels, tout en prenant le risque -- comme le dit très bien spamnco --, de louer sur une courte période seulement à des professionnels qui autrement auraient payé plein pot !

D'une certaine manière, cela pourrait aussi intéresser des gens dans la situation de SyrDK, qui n'ont besoin des softs que peu de temps ... c'est pour ça que je n'ai pas très bien compris son opposition à la location, c'est quand même beaucoup moins cher que l'achat, non ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]