Adobe lance un Video Player anti-piratage '

Le par  |  8 commentaire(s)
adobe-video-player.jpg

Baptisée Adobe Video Player, cette application est basée sur son célèbre lecteur propriétaire Flash, technologie massivement utilisée pour diffuser des vidéos en streaming sur Internet, que ce soit chez MySpace, YouTube, MSN ou bien encore Yahoo Video.

Baptisée Adobe Video Player, cette application est basée sur son célèbre lecteur propriétaire Flash, technologie massivement utilisée pour diffuser des vidéos en streaming sur Internet, que ce soit chez MySpace, YouTube, MSN ou bien encore Yahoo Video.

Selon les propos des représentants officiels d'Adobe relayés par Reuters, son Video Player devrait être rendu disponible aux internautes dans plusieurs mois. Il leur sera  possible de récupérer des vidéos sur Internet et de les visionner une fois déconnectés sur leurs ordinateurs ou sur leurs téléphones mobiles. Cependant, ce lecteur vidéo sera également axé autour des intérêts des annonceurs publicitaires et de ceux des ayants droit qui pourront tracer leurs vidéos et l'utilisation qui en est faite par les internautes une fois qu'ils sont déconnectés d'Internet.

" Adobe a créé le premier moyen pour les groupes de médias permettant de diffuser du contenu vidéo, qui sont rassurés de savoir que ce contenu sera accompagné de publicités " a déclaré James McQuivey, analyste chez Forrester Research, précisant que le " contrôle est quelque chose que les groupes de médias désirent absolument ".



Capture d'écran non datée de l'Adobe Vidéo Player ( Source : Reuters )


Qui contrôle quoi '

Par crainte du piratage, les groupes de médias sont plutôt réticents à la diffusion massive de leurs contenus télévisés, de leurs films et autres programmes vidéo. Tout le monde a en tête le conflit opposant Google à Viacom, le second réclamant un milliard de dollars de dommages au premier pour violation massive de copyrights sur le portail YouTube.

Si l'Adobe Video Player venait à percer autant que la technologie Flash sur Internet, de tels litiges pourraient s'estomper, les consommateurs disposant d'un lecteur - éditeur, dans certains cas - de contenus vidéo annoncé comme facile d'utilisation tandis que les fournisseurs desdits contenus conserveraient le contrôle sur ce qui est fait de ces vidéos.

McQuivey explique pourquoi il pense que ce lecteur pourrait percer : " Les consommateurs se disent : j'ai acheté ma vidéo, je la possède, je devrais pouvoir la conserver avec moi quel que soit mon périphérique. Le lecteur vidéo d'Adobe ira dans le même sens que les consommateurs leur donnant la liberté d'emporter le contenu où qu'ils soient ".

Selon Adobe, ce programme, reposant sur des standards ouverts pour ce qui est de la syndication de contenus, la synchronisation multimédia et le dispositif de traçage via la publicité, sera distribué gratuitement. Il serait apparemment possible, si l'utilisateur le souhaite, de bloquer le traçage des contenus qu'il a achetés. Reste à observer les réels tenants et aboutissants de ce lecteur lors de sa sortie, divers partenariats entre Adobe et fournisseurs de contenus devant être annoncés dès le mois prochain.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #165603
Ca m'a l'air bien compliqué leur histoire.
Le #165607
Qui privilégierait un lecteur ouvertement destiné à tracer les usages qui en sont fait !' L'internaute n'aime pas se savoir tracé et il a bien raison. Sachez, M. McQuivey que les consommateurs (qui par ailleurs sont aussi des humains) veulent faire l'usage qu'il leur plaît des contenus qu'ils achètent, sans que ceux qui les leur ont vendus les suivent à la trace après achat. C'est un peu comme si l'épicier du coin collait des émetteurs GPS ou des caméras vidéo sur les produits qu'on lui achète. Merde, c'est ce qui arrive avec les puces RFID. J'ai peur de ce monde qui se dessine.
Le #165612
même si il m'insupporte d'être tracé, le fait de pouvoir compté le nombre d'écoute/visionnage permet une juste rétribution des artistes

Bien sur la publicité m'agace mais si cela permet d'avoir des contenus moins chers pourquoi pas

en regardant la publicité je "paye" les gens pour leur travail
Le #165619
S'il s'agissait de rétribuer les artistes, je serais d'accord avec toi, mais il n'en est pas question dans la news. A mon avis il s'agit plutôt de facturer les clients des annonceurs.

"Bien sur la publicité m'agace mais si cela permet d'avoir des contenus moins chers pourquoi pas"
=>Quand est ce que les gens comprendront que supporter de la pub pour payer moins cher (ou ne pas payer), ça veut dire que, d'un autr côté on paye : en laissant notre esprit se faire convertir à tel ou tel produit. Si les marques sont prètes à offrir des services en échange de publicité, c'est bien qu'elles estiment s'y retrouver quelque part. C'est sur notre pomme.
Le #165640
"Le lecteur vidéo d'Apple" D'Adobe vous voulez dire non''

Marchera pas ce truc, ça ressemble à realplayer en pire...
Le #165643
Oui niko69, merci
Le #165645
g rien pigé à tout ça, ils veulent vendre les videos de youtube avec des pubs toutesl les 2mins ou quoi '''
Le #165659
Canardo >tout à fait ! de toute façon c'est pour notre pomme...

C'est la même chose avec les DRM sur la musique...

"DRM, y a beaucoup mieux, mais c'est moins cher !"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]