Première enquête policière sur Internet

Le par  |  2 commentaire(s)
republique-francaise-drapeau.png

Le ministère de l'intérieur et la gendarmerie nationale ont décidé de créer un site Internet afin de recueillir des témoignages en mesure de faire avancer une enquête policière

republique francaise drapeau.pngEn 2004, à Saint Brévin les Pins en Loire-Atlantique, le petit Jonathan, alors âgé de 11 ans a été kidnappé dans sa colonie de vacances, puis retrouvé noyé dans une mare un mois et demi plus tard. Depuis, les enquêteurs n'ont toujours pas réussi à élucider cette affaire.

Le ministère de l'Intérieur et la gendarmerie nationale ont donc décidé de mettre en place un site Internet qui a pour but de récolter des témoignages d'éventuels témoins. Cette initiative a été prise en accord avec le juge d'instruction et la famille de Jonathan.


Une première pour la France
Le site www.dossierjonathan.com présente Jonathan, expose rapidement les faits ainsi que l'avancement de l'enquête. Il présente aussi l’emploi du temps jour par jour des enfants de la classe de mer, des cartes, des photos aériennes et bientôt une reconstitution en image de synthèse de la colonie de vacances. Sur chaque page on retrouve un lien afin de pouvoir contacter un des enquêteurs par mail.

D'après les enquêteurs, cette démarche a pour but de réveiller les mémoires. Ils misent aussi sur des changements survenus dans l'entourage de l'assassin; certaines personnes de cet entourage pourraient maintenant avoir envie de donner des indices et pourraient préférer prendre contact avec les gendarmes par mail plutôt que de se rendre à la gendarmerie.

Jusqu'à présent les appels à témoins étaient uniquement lancés par voie de presse. C'est la première initiative de ce type en France. Le ministère de l'Intérieur s'est inspiré des enquêteurs de la police allemande qui utilisent déjà cette technique et ont eu régulièrement des résultats probants.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #218971
Vous pariez qu'il y a moins de gendarmes et de policiers pour chercher les disparus que pour pister les téléchargements illégaux !
Le #219111
Je veux bien parier, oui...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]