Affaire SportingBet.com : Peter Dicks, libéré, démissionne

Le par  |  0 commentaire(s)
Casino

" Suite aux récentes annonces concernant M.

" Suite aux récentes annonces concernant M. Peter Dicks, Sportingbet confirme que le conseil d'administration, après une grande hésitation...a accepté la démission de M. Dicks de la présidence de Sportingbet prenant effet immédiatement " a indiqué la compagnie dans un communiqué.

Dicks est apparu jeudi dans un tribunal de New York mais le juge Gene Lopez a ajourné l'affaire jusqu'au 28 septembre. Le prévenu et son avocat, Barry Slotnik, avaient demandé mercredi à George Pataki, gouverneur de New York, de retirer son accord d'extradition vers la Louisiane.

Dicks estime, selon Slotnik, que cette demande d'extradition " est inappropriée et qu'il n'a commis aucun délit nulle part ". Selon l'avocat, Dicks " n'est pas allé en Louisiane depuis 20 ans ". Hier, Dicks fut informé que le gouverneur avait retiré son accord pour l'extrader. De même, la demande de caution de 50.000 dollars a été levée.

" Il n'y a aucune accusation contre Dicks dans l'Etat de New York " a indiqué son avocat à nos confrères d'Associated Press, ajoutant que son client était maintenant libre de retourner chez lui, à Londres. Selon la porte-parole de Pataki, la décision du gouverneur de New York fut prise après consultation des procureurs de Louisiane et de New York.

Slotnik a indiqué que Dicks devrait tout de même revenir le 28 septembre au tribunal de New York " car la Louisiane demande sa présence. Mais le seul qui peut l'obliger à y aller, c'est le gouverneur de New York ". Le président de Sportingbet.com fut arrêté le 6 septembre à l'aéroport JFK de la mégalopole états-unienne par les autorités qui avaient décelé lors d'un contrôle d'identité qu'il était impliqué dans une enquête en Lousiane.

Cet Etat avait lancé en mai des investigations sur le site de Peter Dicks, âgé de 64 ans et second acteur du secteur des jeux en ligne arrété aux Etats-Unis. Il était accusé de jeu en ligne qualifié d'illégal par la Louisiane et risquait 5 ans de prison et 25.000 dollars d'amende.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]