Mort annoncée par erreur de Martin Bouygues : l'AFP lance une enquête

Le par  |  14 commentaire(s) Source : LePoint
martin bouygues

Coup de tonnerre ce Week-End : l'AFP annonçait par erreur le décès de Martin Bouygues. Si les démentis ont rapidement été partagés dans la presse, l'AFP annonce avoir ouvert une enquête.

Quelques jours à peine après, la publication des résultats du groupe Bouygues, les réseaux sociaux partagent la nouvelle : "Martin Bouygues est décédé ce matin", pouvait-on lire samedi un peu partout.

Martin BouyguesC'est l'Agence France-Presse qui a partagé l'annonce, relayée par la quasi-totalité des médias français à 14h27. Une "erreur gravissime " qui "entame gravement la fiabilité et la crédibilité de l'agence" selon la directrice de l'information de l'AFP, Michèle Léridon.

Car dans la foulée, les démentis se multiplient : non, Martin Bouygues n'est pas décédé, et l'AFP est forcée de s'excuser. C'est TF1 ainsi que le groupe Bouygues qui démentent l'information les premiers.

Face à cette erreur, l'AFP a indiqué avoir ouvert une enquête au sein de la rédaction pour comprendre comment une telle bourde a été possible. Les premiers éléments évoquent une rumeur entendue par un journaliste parisien du siège.

"Il nous en fait part non pas comme d'une information certaine, mais d'une piste, comme on peut en avoir tout le temps à l'AFP. Une piste qui se révèle vraie ou fausse et qu'il faut bien entendu vérifier". Malheureusement, le service économique de l'agence qui doit se charger des vérifications ne parvient à joindre personne, ni auprès de Bouygues ni auprès de ses sources... Un journaliste est donc mandaté dans l'Orne ( la rumeur évoquait un décès dans la région) pour enquêter. C'est là qu'on lui confirme le décès de l'industriel, d'après une source qu'il refuse de citer... Il tente alors de contacter le Maire d'une commune voisine, et la conversation tourne au quiproquo amenant à conclure que Martin Bouygues et bel et bien décédé...

Des explications alambiquées qui peinent à convaincre tant l'information partagée pourrait être lourde de conséquences. Reste que l'AFP assume aujourd'hui son erreur : " Là en l'occurrence, j'ai le regret de dire qu'on était tous seuls sur cette histoire. On s'est débrouillé comme des grands pour foncer dans le mur." " L’impératif de rapidité n'a pas attendu les réseaux sociaux à l'AFP. Mais on ne cesse de répéter que l'impératif premier, c'est la fiabilité, la crédibilité. On préfère être en retard et diffuser une information juste. On mesure bien la gravité de la chose " affirme Michèle Léridon.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1834478
c't'échec...
Anonyme
Le #1834483
qui a dit qu'il fallait faire confiance aux journaux.

Pour moi c'est simple : journal en france = propagande capitaliste anti pauvres, anti immigrés, pour la guerre, anti russie, anti chine, pour les usa, etc... (sauf rares exceptions)
Le #1834492
C'est fou ça Michèle, parce que lorsque tu nous parles de cigarette électronique, non contente de "foncer droit dans le mur", tu recommences dès que l'occasion se présente et sans jamais t'excuser...

Ça fait un bail que l'AFP ne vaut plus un kopeck.
Le #1834500
pcloveur a écrit :

qui a dit qu'il fallait faire confiance aux journaux.

Pour moi c'est simple : journal en france = propagande capitaliste anti pauvres, anti immigrés, pour la guerre, anti russie, anti chine, pour les usa, etc... (sauf rares exceptions)


On lit pas les mêmes journaux
Le #1834503
un coup de la concurrence pour faire plonger le groupe ?

avec toute cette bande de nantis pourris plus rien m'étonne
Le #1834505
je mets mes pompes funebres alors
Le #1834537
Du temps des Louis, on aurait crié : "Le Roi est mort ! Vive le Roi !" ... Sauf qu'ici, on parle de la même personne ... La carrière du responsable de la boulette est... Comment dire ... Incertaine ?!
Le #1834542
@ candylover

d'ou viens l'expression pompe funèbre
un peu d'histoire
D'abord on disait croque-mort
car quand quelqu'un était 'DCD' une personne était charger de lui mordre l'orteil pour s'assurer du décès

Mais un jour on lui amena un cadavre cul de jatte.........
et de là vint l'expression pompe funèbre


Anonyme
Le #1834544
mapool a écrit :

@ candylover

d'ou viens l'expression pompe funèbre
un peu d'histoire
D'abord on disait croque-mort
car quand quelqu'un était 'DCD' une personne était charger de lui mordre l'orteil pour s'assurer du décès

Mais un jour on lui amena un cadavre cul de jatte.........
et de là vint l'expression pompe funèbre




en fait c'est une légende, personne ne mordait l'orteil des morts...
Le #1834546
mapool a écrit :

@ candylover

d'ou viens l'expression pompe funèbre
un peu d'histoire
D'abord on disait croque-mort
car quand quelqu'un était 'DCD' une personne était charger de lui mordre l'orteil pour s'assurer du décès

Mais un jour on lui amena un cadavre cul de jatte.........
et de là vint l'expression pompe funèbre


lol ce sont les chaussures d'enterement
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]