Nouvelles puces mobiles à petit prix chez Agere Systems

Le par  |  0 commentaire(s)
Agere Systems logo

Le petit fondeur Agere Systems pourrait se replacer par rapport à ses géants de concurrents sur le marché des puces mobiles que sont Texas Instruments, Analog Devices ou Freescale.

Le petit fondeur Agere Systems pourrait se replacer par rapport à ses géants de concurrents sur le marché des puces mobiles que sont Texas Instruments, Analog Devices ou Freescale. Le fabricant de Pennsylvanie lance en effet un processeur dont le coût extrêmement faible pourrait révolutionner le segment.


Economies d'échelles
Agere systems logoInconnu du grand public, comme bien des fabricants de composants, l'Américain Agere Systems est néanmoins apprécié des gros bonnets de l'industrie informatique et électronique, et notamment de Samsung, qui fait à sa gamme de processeurs mobiles de copieux emprunts. Le géant sud-coréen pourrait bientôt profiter d'une trouvaille intéressante de son fournisseur pour abaisser considérablement ses coûts de revient. Reste à savoir si le consommateur en sera à son tour bénéficiaire...

Agere Systems possède des centres de design et de production un peu partout dans le monde, mais demeure basé aux Etats-Unis. Sur le marché des puces pour terminaux mobiles, il a fort à faire face à des pointures du gabarit de Freescale ou de Texas Instruments, mais il compte parmi ses clients le troisième fabricant mondial de téléphones mobiles, le Sud-Coréen Samsung, auquel il va peut-être bientôt faire faire de sérieuses économies, grâce à un nouveau dessin de chipset et de puce au prix de revient ultra-bas. L'ensemble permettrait d'abaisser aux alentours de 30 dollars US le total des composants entrant dans la fabrication d'un téléphone mobile doté de capacités multimédia, à comparer avec les 100 dollars US actuellement requis pour cet exercice.

Diviser par trois le prix de revient d'un appareil est une chose, maintenir ses performances en est une autre, un écueil qu'Agere prétend être parvenu à contourner, en s'appuyant sur une puce fonctionnant sur les réseaux GSM, les plus répandus au monde. Les capacités de ladite puce restent pour l'instant secrètes, mais le fondeur affirme que les premiers produits qui en seront équipés débarqueront sur le marché dès le premier trimestre 2007.

Il faudra alors surveiller les étiquettes de prix...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]