L'album photo personnalisé, nouvel eldorado du marché de la photographie

Le par  |  3 commentaire(s)

Le logiciel lancé, l'utilisateur se voit proposer deux options : la composition libre permettant une personnalisation à l'extrême, ou, pour les moins aguerris, la composition automatique intelligente qui s'occupe de tout à votre place.


logiciel création albumDans ce dernier cas, il suffit de sélectionner ses photos. Attention ici à bien créer un dossier spécifique avec une sélection de photos destinée à l'intégration, puisque le logiciel ne propose pas de réaliser de sélection au cas par cas dans un dossier, il se contente de charger l'intégralité de ce dernier... De quoi perdre son temps si l'on stocke toutes ses photos pèle mêle dans son ordinateur.

Le tri se fait par nom de fichier ou date de prise de vue, et l'utilisateur peut alors choisir le nombre photos affichées par page (de 1 à 6). Le livre est alors automatiquement créé, et l'utilisateur peut le consulter dans une version virtuelle. Les images s'affichent alors en fonction des Logiciel Albumphotoréglages choisis (ici, une image par page, centrée sur deux pages pour profiter du mode panoramique de l'album photo premium format paysage). On s'aperçoit alors que les images sont automatiquement centrées et rognées sur le bord pour éviter de déformer le contenu, heureusement un simple clic et glisser permet de recentrer l'image en cas de besoin, et les onglets dans les angles permettent éventuellement de zoomer ou de reculer.

Un double clic sur chaque image permet d'accéder à un mode de retouche basique : contraste, correction des yeux rouges, luminosité, saturation, transparence, flou, netteté, symétrie... et de recadrer l'image. Un second onglet permet également d'accéder à des effets plus poussés. On note quelques ralentissements lors des divers traitements, mais au final, le module remplit parfaitement son office.

Pour chaque cliché, un indicateur situé en haut à gauche Map1de la page indique si la qualité du cliché risque d'amener à des défauts d'impression ou à un rendu jugé insuffisant.

À tout moment, il est possible d'ajouter d'autres images au sein des clichés, et de profiter ainsi d'une image de fond. Il est également possible d'ajouter du texte avec ou sans fond, en sélectionnant la police, et les couleurs pour décrire ou accompagner chaque image. Aucune limite n'est imposée.

Map2Parmi les différents réglages, on note la possibilité de réaliser des bordures automatiques pour les images, de choisir des couleurs ou thèmes de fond, de réorganiser rapidement la disposition de chaque page en affichant plusieurs photos avec différentes organisations. Il est également possible de télécharger des cliparts pour créer des annotations visuelles sur chaque élément.

Lorsque le projet est terminé, l'utilisateur dispose d'un aperçu qui lui permet de feuilleter son album dans une Map3galerie virtuelle, après quoi, si le rendu est satisfaisant, il peut commander son produit. Son projet est alors automatiquement enregistré dans le logiciel, et les tarifs apparaissent accompagnés de remarques.

Dans le cadre de notre essai, il nous a été signalé la présence de 17 images dont la qualité pourrait avoir des conséquences sur le résultat d'impression. En réalité, cette remarque vient du rognage forcé par la mise en forme automatique choisie au début du projet. Il est Map4toutefois possible d'accéder à une liste détaillée des problèmes rencontrés afin de s'assurer que le résultat sera qualitatif. Le logiciel indique également lorsque des images sont manquantes ou que l'utilisateur a créé des zones restées vides (lors de l'insertion de texte ou image)

Une fois cette étape validée, il n'est plus possible de faire machine arrière sur le projet. S'en suit la "création du produit", c'est là que le fichier est créé avant son transfert vers les services de monalbumphoto.fr. Une alerte prévient sur les ressources nécessaires lors de cette étape.

Chose intéressante, le transfert du projet peut se faire directement vers le site en ligne par Internet, ou par voie postale si l'utilisateur est prêt à envoyer le fichier gravé sur un CD ou un DVD. L'étape du transfert terminé, l'utilisateur est renvoyé sur le site internet, depuis lequel il peut finaliser son achat en sélectionnant son mode de Map6paiement, la quantité (impliquant un prix dégressif) et son service de livraison. Si la livraison est proposée en formule rapide, il faudra toutefois compter de 2 à 5 jours de fabrication en moyenne pour un album photo.

Globalement, l'expérience tant avec le site qu'avec le logiciel imposé est bonne et devrait convenir à tous les utilisateurs. Les modes de remplissage automatique séduiront les néophytes, et on remarque que les plus aguerris pourront personnaliser leurs productions à Map7l'extrême, puisqu'aucune limite n'est imposée par le logiciel en terme d'affichage de contenus.

Les thématiques associées aux livres photo permettent de proposer des fonds, icônes et ambiances de façon automatique, pour présenter une production professionnelle en quelques clics, et la diversité devrait séduire le plus grand nombre.

Au rang des options supplémentaires, on note le rendu brillant pour révéler l'éclat des photos, et six types de reliures pour obtenir un livre plus simple à feuilleter (spirales) ou un véritable album durable dans le temps (reliures rigides)

Map8Map9

Map10Map11

Map12Map 15

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1854082
Bonsoir,
Article intéressant.
Il met en lumière, très tamisée, l'exploitation des nouvelles tendances, le faire-faire sans créativité, dont le but est essentiellement lucratif.
<monalbumphoto>n'est pas le seul outil de ce genre. Il est peut être provisoirement un peu plus étoffé que d'autres.
La créativité dans ce domaine, c'est peut-être la possibilité de rompre l'uniformité au fil des pages (2 images en page 5, trois images en page 6 ...) et la décision de celui qui crée de disposer chacune à sa convenance. C'est aussi la possibilité de changer le fond de page en changeant de bi-page, d'ajouter des "fioritures" (scrapbooking), de revenir sur l'album en création pour ajouter d'autres pages, même après la finalisation (Prévisualisation), d'imprimer un exemplaire avant la commande etc.
Pour cela, des logiciels existent. Il suffit de trouver celui qui convient !
Le #1855145
curieux reportage...ou publi reportage ?
pkoi ne pas avoir parler des autres concurrents en comparant les logiciels fournis aux clients pour créer des albums photos (certes simples...mais avec un soft pas tjrs tres simple a utiliser )
Le #1867632
Oui en effet, cela a tout l'air d'un article sponsorisé. Tous les liens pointent vers la même société. Cela est illégal. Si l'article est sponsorisé cela doit être mentionné!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]