Alliés de poids contre Microsoft Corp.

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Yahoo

Il fallait que ça se fasse, c’est fait, les gros poids lourds de l’industrie Informatique dont IBM, NOKIA, ORACLE, RED HAT, et REAL NETWORKS se dressent contre Microsoft Corporation à Bruxelles.

Il fallait que ça se fasse, c’est fait, les gros poids lourds de l’industrie Informatique dont IBM, NOKIA, ORACLE, RED HAT, et REAL NETWORKS se dressent contre Microsoft Corporation à Bruxelles.
La Commission Européenne ne pouvait s’attendre à de meilleurs alliés.

Petit résumé des  récents faits  :



Au mois de Novembre 2003 Novell et la CCIA (l'association professionnelle Computer and Communication Industry Association) avaient quitté le camp de Bruxelles suite à des « arrangements » financiers avec Microsoft de la même façon que l’avait fait SUN pour 2 milliards de dollars. Le commission de Bruxelles avait perdu à ce moment  2 alliés de poids.

Au mois de décembre 2003 l’ECIS avait demandé à la Commission Européenne d’intervenir dans le procès qui l’opposera à la Corporation Microsoft en décembre 2006.

En mars 2004, faute de preuves suffisantes, Microsoft est seulement condamné à 497 millions de dollars d’indemnités pour abus de position dominante en Europe et condamné à dévoiler les parties logicielles nécessaires pour assurer une compatibilité avec des logiciels et systèmes tiers, enfin de commercialiser une version de Windows sans lecteur multimédia afin de favoriser la concurrence.

Le problème qui pourrait se poser est le suivant "Après l'abandon de la CCIA, l'échéance pour s'enregistrer auprès de la Cour avait expiré", a expliqué à l'AFP Maître Vinje.

Justice.jpg

L’ECIS demande donc une exception à la cour de Bruxelles et demande  l’acceptation des nouveaux arrivants. La Cour européenne de Justice peut rendre sa décision à n’importe quel moment. Nous vous tiendrons au courant dès que nous aurons du nouveau .
Le souci principal pour Microsoft Corporation sera de revoir toute sa défense en peu de temps, et, comme le veut la tradition, le temps manquera sûrement pour contester les preuves des uns et des autres (= l’échange contradictoire de documents et des preuves).



Espérons qu’il n’y ait pas de revirements, et que les accords commerciaux de dessous de table n’influenceront pas la décision des industriels cette fois-ci pour l’avenir de notre monde informatique.

La justice est aveugle, souhaitons qu’elle ne soit pas sourde.

208253

l’ECIS (European Committee for Interoperable Systems), qui n’a rien a voir avec (Education Center for IBM Software), est un groupe de pression dont l’activité principale est de favoriser la non-brevetabilité des logiciels et le droit à la décompilation et au reverse-engineering, sujets discutés alors dans le cadre de la réforme du droit communautaire Européen en matière de propriété intellectuelle.

L’ECIS est soutenue par la CUE (Computer Users of Europe), ce lobby Européen est composé de 70 firmes et organisations anglaises et Européennes, ayant pour vocation de faire contre-poids au lobby américain SAGE (Software Action Group for Europe) dont les buts étaient de voir s'imposer une réglementation – plus stricte et conforme à leurs intérêts – similaire à celle existant aux Etats-Unis.

La CCIA est une association américaine à but non-lucratif regroupant des sociétés et des grands responsables d’entreprises dans les domaines de l’informatique et des communications. Elle a été fondée dans les années 1970 afin de représenter les intérêts vitaux de ses membres, tout particulièrement le besoin de promouvoir des marchés ouverts et concurrentiels ainsi que des réseaux ouverts.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #39516
ouep surtout une bataille de gros porcs bien gras de l industrie...
Le #39519
j espere que le ECIS gagnera
Anonyme
Le - Editer #39550
Il y a du libre parmis eux non '
Enfin presque puisque Red Hat vend une distribution Linux
Le #39563
Heureusement que notre belle Constitution Européenne va bientôt clarifier tout çà avec son "économie sociale de la libre concurrence non faussée".......
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]