Amazon Prime : l'Inde, terre d'accueil des drones de livraison ?

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Economic Times
Amazon drone

Puisque la régulation s'annonce lente à venir aux Etats-Unis, le groupe Amazon teste son service de livraison par drones dans d'autres pays et pourrait faire de l'Inde le point de départ de ce nouveau service.

En évoquant la création d'un service de livraison par drones, Jeff Bezos, patron d'Amazon, a réveillé toute un pan d'activité potentiel qui n'existait jusque-là qu'en laboratoires ou sous forme d'expérimentations ponctuelles.

Amazon drone Le patron du groupe américain a ainsi mis en lumière les potentialités d'un tel service...mais aussi toutes les problématiques liées à la réglementation à la sécurisation d'engins volants téléguidés censés zigzaguer entre les immeubles et apporter leur colis au beau milieu des villes.

Et il est vite apparu que l'autorisation d'exploitation de drones pour des services commerciaux comportait de nombreuses contraintes techniques et réglementaires qui ne seront pas réglées de sitôt, en dehors d'autorisations spécifiques.

Le rêve d'un service de livraison par drones aux Etats-Unis n'est pas prêt de se concrétiser, du moins pas dans les temps réclamés par les industriels. Amazon, comme d'autres sociétés, teste donc ses drones dans des pays où les réglementations sont moins contraignantes.

L'un des marchés qui pourrait accueillir rapidement un service de livraison par drones n'est autre que l'Inde, qui pourrait ainsi devenir le premier marché testé grandeur nature par Amazon. Des essais vont démarrer dans les régions de Mumbai et de Bangalore (la Silicon Valley indienne), villes où sont situés les entrepôts du groupe.

Amazon Prime Air Le service Prime Air rêvé par Amazon devrait devenir concret dès la fête indienne de Diwali, c'est à dire vers octobre / novembre 2014. Les drones doivent permettre de transporter des colis de moins de 2,3 kg et les livrer en moins de 3 heures à leurs destinataires.

La démonstration d'un tel service, même pour un service anecdotique, générerait un énorme buzz, d'autant plus que d'autres revendeurs s'intéressent à la livraison de drones en Inde. En allant vite, Amazon pourrait démontrer la viabilité du concept et peut-être accélérer la mise en place du cadre réglementaire aux Etats-Unis.

L'Inde est un territoire de choix car la législation concernant les UAV (Unmanned Aerial Vehicles) est encore peu développée, générant beaucoup moins de contraintes. Et en testant les drones en conditions réelles, Amazon peut espérer montrer que les technologies sont suffisamment matures (jusqu'à preuve du contraire) pour des services commerciaux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1805585
Le seul truc c'est comment le colis fini ? Dans une boîte aux lettres spéciale ? Ou dans ton jardin et pour les immeubles ils font comment ?
Le #1805588
La réglementation indienne est moins contraignante ...
Quand l'Inde va voir le bordel que ça fait dans son espace aérien, si presque toute sa population commande sur Amazon (1 milliard d'habitant environ)
La réglementation va devenir d'un seul coup plus que contraignante ....
Le #1805613
Tout à fait, elle est moins contraignante parce que l'Inde n'a pas encore vraiment eu besoin de disposer d'une réglementation spécifique.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]