AMD, 2 milliards d'euros pour Dresden

Le par  |  0 commentaire(s)
AMD logo

Grâce aux parts de marché qu'il prend à son rival Intel, AMD peut augmenter ses investissements et ainsi démontrer sa volonté d'en finir avec les problèmes d'approvisionnement.

Amd logoGrâce aux parts de marché qu'il prend à son rival Intel, AMD peut augmenter ses investissements et ainsi démontrer sa volonté d'en finir avec les problèmes d'approvisionnement. Ces investissements viennent également accompagner le récent changement d'attitude de Dell qui a annoncé dernièrement qu'il vendrait des serveurs équipés de processeurs AMD.

 AMD Chief Executive Hector Ruiz  : "tant que la demande en produit AMD augmente, nous adapterons intelligemment nos capacités de production pour satisfaire les besoins de nos clients..."

Cette extension réjouit le gouvernement allemand qui souhaite favoriser les investissements à Dresden et dans d'autres parties de l'ex Allemagne de l'Est, économiquement sinistrés depuis la réunification en 1990. L'argent qui sera investi sur trois ans, servira à améliorer la Fab 30, en l'équipant pour qu'elle puisse utiliser des wafers de silicone plus grands. Cette amélioration devrait permettre de multiplier par plus de deux le nombre de processeurs produits. Cette usine serait alors rebaptisée Fab 38.

AMD en profitera également pour améliorer les capacités de production de sa seconde usine de Dresden, la Fab 36, qui a commencé à produire puces de test le mois dernier et qui devrait bientôt commencer à produire en volume. AMD construira également une nouvelle "clean room" l'année suivante dans laquelle les wafers seront préparés pour les deux usines de fabrication. Selon AMD, l'utilisation d'une "clean room" séparée, permettra de libérer des espaces qui seront affectés à la production dans la Fab 36 et Fab 38.

Cette extension devrait créer 420 emplois ans Dresden au cours des trois prochaines années. Tout ceci permet à Dresden de faire partie des rares villes de l'ex Allemagne de l'Est à connaître un succès économique. Petit à petit les producteurs de processeurs adoptent des techniques industrielles qui leur permettent de  produire leurs puces à partir de wafers de 300 mm. Cette technique permet de doubler le nombre de processeurs par rapport à ce que permettait l'utilisation de wafers de 200 mm. AMD a ainsi annoncé que ces extensions permettraient à de traiter plus de 45000 wafers de 300 mm d'ici à la fin 2008.

La firme de Sunnyvale, a également passé des accords avec un producteur de puces électronique basé à Singapour, Chartered Semiconductor, ce qui lui permettra de répondre à des hausses rapides en matière de demande.

Fab36AMD n'a pas précisé comment il souhaitait financer ces extensions, mais la firme de Sunnyvale dispose de 2.6 milliards de dollars en cash à la fin de ce premier trimestre. En janvier, AMD avait vendu pour 500 millions de dollars en action, pour lever des fonds et réduire ses dettes. L'action d'AMD a clôturé à la hausse vendredi dernier (+2.1 %). Elle a d'ailleurs quasiment doublé l'année dernière alors que celle d'Intel a perdu pas loin du tiers de sa valeur.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]