AMD se tourne vers les processeurs ARM 64 bit pour serveurs

Le par  |  0 commentaire(s)
logo-amd

Le fondeur AMD reste pour le moment sous architecture x86 pour sa stratégie d'implantation dans les tablettes tactiles Windows 8...mais proposera des processeurs ARM 64 bit pour serveurs.

La société AMD est longtemps restée à l'écart des évolutions de processeurs mobiles, même quand Intel a commencé à s'y intéresser tardivement avec les processeurs Atom pour tablettes et smartphones, laissant toujours le champ libre à l'architecture ARM.

Ce n'est que récemment que la série d' APU AMD Z-60 a fait son apparition et se tourne franchement vers les tablettes tactiles, en restant sur des bases qui la destinent plus à des produits hybrides qu'à des tablettes média.

Et pourtant, AMD, fidèle à l'architecture x86, s'intéresse aussi aux processeurs ARM. C'est cependant du côté des processeurs pour serveurs que le groupe annonce son offensive avec la préparation de SoC ( System-on-Chip ) multicore et sous ARM 64 bit, et qui viendront compléter son offre de processeurs x86.

logo-amd AMD promet ainsi un premier processeur AMD Opteron sous ARM 64 bit d'ici 2014 qui sera présent dans les systèmes SeaMicro Freedom ( SeaMicro ayant été rachetée par AMD en début d'année ), constituant une offre tournée vers le cloud et les data centers, et complétant celle des processeurs sous x86.

Le fondeur veut ainsi pouvoir monter une offre répondant à tous les besoins des entreprises et profiter des possibilités des architectures ARM en matière de consommation d'énergie pour des champs d'applications spécifiques comme l'hébergement ou les services en cloud.


Constituer l'offre la plus complète et diversifiée
Le mouvement est surtout stratégique pour le groupe qui souffre durement du ralentissement des ventes d'ordinateurs et vient de s'engager dans une phase de réorganisation qui doit réduire de 15% son effectif. Le groupe ne donne pas de précisions sur cette future gamme de processeurs ARM 64 bit mais insiste sur le fait qu'il s'agit d'une offre complémentaire à ses gammes x86 et non d'une confrontation des deux architectures.

AMD joue la carte de la diversité mais va se trouver du coup avec deux architectures et deux lignes de produits à gérer. Il reste à voir également si cet effort, mené uniquement en direction des serveurs, finira par se diffuser à d'autres catégories de produits.

En attendant, 2014 semble définitivement être la fenêtre de tir des premiers processeurs ARM pour serveurs, plusieurs fabricants ayant envisagé le lancement de leurs premières offres sur cette période, voire toute fin 2013 pour les plus pressés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]