Processeurs AMD Trinity : test du modèle quad-core A10-4600M

Le par  |  0 commentaire(s)
AMD Trinity Intel Ivy Bridge 1

Les premiers processeurs AMD Trinity sont de sortie. L'occasion de voir ce qu'ils valent par rapport aux modèles Intel Ivy Bridge équivalents.

Vous le savez très probablement, la firme AMD a officialisé ses nouveaux processeurs Trinity en 32 nanomètres, avec des modèles mobiles à présent disponibles auprès des constructeurs et des modèles desktop qui arriveront sur les étals au cours du troisième trimestre.

De là, les tests du modèle le plus puissant de la gamme mobile, l’A10-4600M, n’ont pas tardé à fleurir sur la Toile. On peut, par exemple, citer celui concocté par nos confrères du site Internet Anantech.

Ils ont comparé ce processeur mobile quad-core avec la précédente génération Llano, l’ancienne génération Sandy Bridge et la toute nouvelle génération Ivy Bridge, afin de constater l’évolution des performances et le niveau de celles-ci face à la concurrence d’Intel.

Ci-dessous quelques graphiques illustrant ces tests :

AMD Trinity Intel Ivy Bridge 1   AMD Trinity Intel Ivy Bridge 2 
Performances en bureautique et en stockage ( crédit AnandTech ; cliquer pour agrandir )

AMD Trinity Intel Ivy Bridge 3   AMD Trinity Intel Ivy Bridge 4 
Performances en jeu ( crédit AnandTech ; cliquer pour agrandir )

AMD Trinity Intel Ivy Bridge 5  AMD Trinity Intel Ivy Bridge 6 
Performances en jeu ( crédit AnandTech ; cliquer pour agrandir )

AMD Trinity Intel Ivy Bridge 7  AMD Trinity Intel Ivy Bridge 8 
Autonomie en veille et en lecture vidéo ( crédit AnandTech ; cliquer pour agrandir )

On le voit sur les graphiques ci-dessus, les processeurs AMD Trinity se font assez clairement distancer par les processeurs Intel Ivy Bridge, en ce qui concerne les performances. Car s’ils rivalisent et s’en sortent même vainqueurs lorsque la solution graphique Intel est aux commandes et lorsqu'il s'agit de jeu vidéo, ils finissent par lâcher prise quand une solution graphique AMD / Nvidia vient prendre le relai.

On note également qu'ils affichent une consommation énergétique plus importante que le couple Ivy Bridge / HD 3000, mais plus faible que le couple Ivy Bridge / HD 4000. Cela s'explique par la montée en puissance de la solution graphique Intel HD. Souhaitant offrir à terme une vraie solution graphique, Intel va donc devoir mettre les bouches doubles pour la performance, tout en veillant à maîtriser la consommation énergétique.

Comme à chaque fois, c’est sans doute avec le prix qu’AMD tentera de tirer son épingle du jeu. On attend donc d'en savoir davantage sur ce point.

Accéder au test complet

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]