AMP-FOOT 2.0: Un grand pas pour les prothèses

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Université Virje de Bruxelles
amp foot 2

S'il est un domaine où la science et la technologie font des avancées considérables ces dernières années, c'est bel et bien celui de la santé, et plus spécifiquement celui des prothèses robotisées. Des prothèses qui font souvent l'objet d'une mise en avant lors de grands événements mondiaux tels que les jeux paralympiques, mais qui se développent également dans la vie quotidienne de nombreux citoyens.

L'AMP-Foot 2.0 est actuellement la plus prometteuse des prothèses de cheville et de pieds et constitue à elle seule une évolution majeure dans son domaine. Habituellement ce type de prothèse fonctionne sur un principe simple : une impulsion du porteur permet de stocker de l'énergie au niveau d'un composant élastique, qui la relâche ensuite pour créer la propulsion.

La limite principale des chevilles artificielles standard étant qu'elles ne restituent pas la totalité de l'effort produit pour accumuler l'énergie, occasionnant de ce fait une compensation des membres valides.

La nouvelle prothèse proposée par l'université Vrije de Bruxelles dispose, elle, d'un actionneur spécifiquement rationalisé pour éviter les pertes d'énergie.

amp-foot-2Avec ce nouveau système peu encombrant et léger, la prothèse voit son autonomie augmenter, d'autant qu'un système de récupération d'énergie recharge l'actionneur lorsque la pointe du pied effectue un mouvement ascendant.

Des capteurs de force situés à l'orteil et au talon calculent la position de la jambe du porteur permettant d'indiquer quand stocker et quand relâcher l'énergie afin de reproduire le mouvement naturel de la marche.

Efficace malgré ses 2.5Kg, la prothèse permet de restituer 100% de l'effort soumis pour une personne de 75 kg marchant à allure normale sur un sol plat. Une jolie avancée dont profitent déjà les quelques amputés qui testent actuellement l'AMP-Foot 2.0

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1069862
Bravo il faut continuer dans ce sens.
Le #1069902
Splendide ! Voilà de la recherche qui mérite largement son financement ! Une petite observation néanmoins : Il y a deux fils qui partent de la prothèse vers un endroit qu'on ne voit pas. j'espère que ce n'est pas vers 80 kg de batteries ?
Le #1069922
Ulysse2K a écrit :

Splendide ! Voilà de la recherche qui mérite largement son financement ! Une petite observation néanmoins : Il y a deux fils qui partent de la prothèse vers un endroit qu'on ne voit pas. j'espère que ce n'est pas vers 80 kg de batteries ?


Tu as raison à quoi serve les 2 câbles. Je penche plus pour la prise de data et autres mesures.
Le #1070322
Je trouve que le talon est quand même proéminent.
Le #1070412
micropastis a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Splendide ! Voilà de la recherche qui mérite largement son financement ! Une petite observation néanmoins : Il y a deux fils qui partent de la prothèse vers un endroit qu'on ne voit pas. j'espère que ce n'est pas vers 80 kg de batteries ?


Tu as raison à quoi serve les 2 câbles. Je penche plus pour la prise de data et autres mesures.


J'espère que tu as raison et que ce sont bien des appareils de contrôle ou de mesure. Mais bon, c'est très prometteur quand on voit la dextérité de l'unijambiste à se déplacer "naturellement". Vraiment bluffant !

@jeanluesi : tout cela n'est qu'expérimental et va se miniaturiser Sans compter que même si c'est moins esthétique qu'une prothèse traditionnelle, la personne handicapée pourra marcher plus aisément (voir faire du sport : marche, ...)
Le #1070952
très encourageant !! bravo
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]