Protection antivirus pour Android : est-ce vraiment nécessaire ?

Le par  |  19 commentaire(s)
Logo Android

Directeur technique de PandaLabs, Luis Corrons donne son avis sur la question. Si la réponse finale ne fait aucun doute puisque provenant d'un éditeur de solutions de sécurité, elle est plus nuancée que l'on aurait pu croire.

Certaines choses sont claires : si vous connectez à Internet un PC non protégé, il peut se faire infecter dans les minutes, voire les secondes, qui suivent. Tout le monde sait que les ordinateurs doivent être protégés, avec un antivirus notamment. Les internautes ont appris peu à peu les risques liés à l'utilisation du Net et comment s'en prémunir.

Luis-CorronsEt pour les téléphones portables, existe-t-il des logiciels malveillants ? Oui, il y en a, et depuis plusieurs années déjà. Les premiers spécimens visaient les appareils Symbian et ils étaient capables d'infecter ces terminaux (peut-être vous rappelez-vous de ces vieux téléphones Nokia). On a même enregistré des infections de par le monde, bien qu'il s'agissait seulement d'incidents isolés et anecdotiques. Toutefois, si l'on regarde 10 ans en arrière, il y avait déjà des éditeurs antivirus qui prévoyaient une invasion massive des codes malveillants sur les plateformes mobiles. Et ils n'ont eu de cesse que de mettre en garde contre cette menace potentielle… qui ne se concrétisait jamais, année après année. Au final, embarrassés par leurs propres prévisions qui ne se réalisaient jamais, il ne leur restait plus qu'à prétendre que l'hécatombe avait été évitée grâce aux solutions antivirus pour téléphones portables (que personne n'utilisait, cela dit en passant).

Aujourd'hui, la situation n'est plus vraiment la même… mais peut-on dire pour autant qu'il vous faut absolument un antivirus sur votre smartphone ou tablette Android ? Il est vrai que les menaces connaissent une forte croissance sur Android mais cela reste dans des proportions largement inférieures à ce que vivent les utilisateurs de PC. Si l'on connecte un appareil Android à Internet, au bout de combien de temps sera-t-il infecté ? Le record pourrait être de 5 ans (le premier téléphone sous Android, HTC Dream, a été lancé sur le marché en octobre 2008). Votre appareil Android ne se fera tout simplement pas infecté. En tout cas, pas pour le moment. Cela peut changer dans un futur plus ou moins proche mais il y a quand même une chose de sûre actuellement : si vous utilisez votre smartphone Android seulement pour téléphoner et envoyer des photos via Whatsapp par exemple, vous n'avez pas besoin d'un antivirus, car le risque d'infection est quasi nul.

Cependant, de plus en plus de personnes utilisent d'autres fonctionnalités offertes par ces appareils : navigation Internet, jeux et autres applications (oui, il existe d’autres applications que les jeux !), et là, le risque est réel. La plupart des utilisateurs pensent à tort qu'ils ne risquent rien tant qu'ils installent des applications uniquement depuis la boutique officielle de Google (Google Play). Et cette erreur peut avoir de graves conséquences. On compte des centaines de milliers d'infections dans le monde avec des applications téléchargées depuis Google Play.

Les utilisateurs sont sans défense face à ce type de menace. Une première chose à faire toutefois est de chercher des informations sur le développeur de l'application pour s'assurer qu'il est digne de confiance. De plus, avant d'installer une application, il faut lire attentivement les autorisations qu'elle nécessite… Mais, soyons réalistes, peu de personnes trouvent ou prennent le temps de le faire. Et c'est là qu’une solution antivirus peut vous aider, en scannant les applications que vous voulez installer pour vous protéger et vous apporter la tranquillité.

Pour cette raison, de plus en plus d'utilisateurs de smartphones sont en demande de solutions capables de faire face à ce type de situations. De fait, de nombreux éditeurs proposent déjà des solutions multiplateformes qui peuvent être utilisées aussi bien pour protéger le PC que les appareils Android.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1396572
On les entends plus les fanboys de linux qui disaient que leur système était inviolable....

Question de pdm, comme on l'a toujours dit.
Le #1396582
Sauf qu' il ne s'agit en général pas de vraies attaques du système, mais très essentiellement d'applications qui acquièrent "légitimement" des accès aux ressources (de par les permissions accordées lors de l'installation), et qui en profitent pour en faire un mauvais usage...

Le #1396602
En même temps, demander à un fabriquant d'antivirus s'il y a un risque et si un antivirus est nécessaire... j'aurais été étonné qu'il réponde: "non, non pas de risque, il n'y a pas beoin de notre programme..."
Anonyme
Le #1396622
alucardx77 a écrit :

On les entends plus les fanboys de linux qui disaient que leur système était inviolable....

Question de pdm, comme on l'a toujours dit.


Si l'attaque vient de l'intérieur, il est évident que n'importe quel système à base de Linux peut être en danger...
Sans parler des constructeurs qui mettent des plombes à déployer des mises à jour (car Linux n'est jamais que le noyau).

Donc finalement ces solutions servent à protéger le système de l'utilisateur lui-même.
Le #1396642
J'ai un antivirus sur mon mobile galaxy note 2 et il m'a déjà détecté un trojan . Donc oui cela est nécessaire.
Le #1396652
alucardx77 a écrit :

On les entends plus les fanboys de linux qui disaient que leur système était inviolable....

Question de pdm, comme on l'a toujours dit.


A la différence de Windows ou le virus s'installe lui-même, sous android, et l'article l'expliquer bien, c'est l'utilisateur le maillon faible.

Lorsqu'un simple jeu demande un accès à la numérotation de numéros payants, il faut s’inquiéter. Regardez le célèbre "Angry Birds", il demande l'accès au numéro des gens qui vous appellent, est-ce normal pour un jeu ? Quel est l’intérêt de cet accès si ce n'est vous "voler" vos données. Si on compare à "Candy Crush", ce dernier ne demande que l'accès à internet. Il faut être prudent lorsqu'on installe un logiciel.

J'ai viré l'appli officielle facebook, car elle demande trop de droits risqués: lire les mots de passe de mes comptes (même autres que FB), ce n'est pas normal. Appeler des numéros de téléphone, non merci.

Bref, faut bien lire les infos, et les commentaires également, même si certains sont bidons.


Le #1396672
alucardx77 a écrit :

On les entends plus les fanboys de linux qui disaient que leur système était inviolable....

Question de pdm, comme on l'a toujours dit.


Non !! Question de conception !!!!

D'une part les utilisateurs avertis n'ont jamais eu ces affirmations: tout au plus Linux est plus sécurisé de base, ce qui est exact.
D'autre part cette notion d'inviolabilité est trés subjective, et les OSes depuis plusieurs années sont simplement bien meilleurs.

Le principal vecteur d'infection est l'utilisateur. La PDM va faire effectivement cibler les OSes les plus courant, mais l'infection a l'ancienne passe surtout par les logiciels tiers maintenant (java, ie,...) et non patchés.
Le #1396682
La différence vient *aussi* de la conception, comme pour Linux. En 2008, Android a été construit sur une préoccupation de sécurité relativement importante.

Les droits des applications sont imho le piège le plus important, où les applications peuvent dérober contacts et autres.
Le #1396802
Comme je suis fier d'être passé sur Windows Phone
Le #1396812
"si vous utilisez votre smartphone Android seulement pour téléphoner et envoyer des photos via Whatsapp par exemple, vous n'avez pas besoin d'un antivirus" : je suis le seul à être choqué par ce genre de phrase ? Car pour moi, un utilisateur qui utilise son smartphone pour ça... n'a juste pas besoin de smartphone.

Consumérisme de merde.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]