Android Auto s'installe désormais sur les smartphones

Le par  |  4 commentaire(s)
Android Auto

À défaut de pouvoir installer son système Android Auto dans tous les véhicules, Google décide de laisser les utilisateurs libres de le faire eux mêmes, mais sur leur smartphone.

Difficile d'espérer voir arriver Android Auto sur votre véhicule s'il a déjà quelques années au compteur ou qu'il ne propose pas d'écran multimédia. Et même dans les véhicules connectés, le système de Google ne s'impose pas comme un standard et vient encore se frotter aux initiatives d'Apple ou aux productions signées des constructeurs eux-mêmes ou en sous-traitance.

Android Auto

À titre de rappel, Android Auto est une version d'Android retravaillée pour se vouloir plus facile à prendre en mains dans un véhicule. L'utilisateur n'a qu'à brancher son smartphone au véhicule en USB pour que son interface y soit automatiquement transposée. On peut ainsi profiter de ses applications, gérer ses appels, sa musique directement depuis l'écran de l'habitacle ou les commandes au volant.

Malheureusement, tous les systèmes multimédias embarqués dans les véhicules même récents ne sont pas compatibles avec le système... C'est pourquoi Google tente une pirouette en permettant à chacun d'installer Android Auto sur son smartphone ou sa tablette.

La version 2.0 d'Android Auto permettra ainsi à chacun d'utiliser son smartphone comme relais multimédia et de profiter d'une interface facilitée pour un usage au volant. La reconnaissance vocale est de mise pour dicter des messages ou passer des appels. On pourra par ailleurs lire des SMS ou lancer des recherches d'adresse dans Maps à la voix.

Il suffira ainsi de disposer son smartphone ou sa tablette sur un support pour un accès facilité. Google a indiqué qu'Android Auto 2.0 serait déployé sur le Play Store dans les semaines à venir.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1932433
Pas compris là... En gros Google a développer une sorte de "launcher" adapter à une utilisation véhicule ?
Quel rapport avec l'USB ?

L'article part dans tous les sens et rien n'est clair...

En plus Android Auto est sur déjà le play store, mais du coup, il faut aller dessus via le navigateur intégré d'une voiture ?
Je pige pas l'intérêt du truc vu que pour que ça fonctionne le véhicule doit déjà avoir un système multimédia haut niveau, donc pas besoin de s'emmerder avec des trucs en plus justement... là c'est même pire, du coup tu peux t'amuser à afficher facebook ou autre sur la tablette de la voiture ? Sérieux vive la sécurité routière !
Le #1932509
CodeKiller a écrit :

Pas compris là... En gros Google a développer une sorte de "launcher" adapter à une utilisation véhicule ?
Quel rapport avec l'USB ?

L'article part dans tous les sens et rien n'est clair...

En plus Android Auto est sur déjà le play store, mais du coup, il faut aller dessus via le navigateur intégré d'une voiture ?
Je pige pas l'intérêt du truc vu que pour que ça fonctionne le véhicule doit déjà avoir un système multimédia haut niveau, donc pas besoin de s'emmerder avec des trucs en plus justement... là c'est même pire, du coup tu peux t'amuser à afficher facebook ou autre sur la tablette de la voiture ? Sérieux vive la sécurité routière !


J'ai fais quelques recherches pour essayer de comprendre, car effectivement la lecture de l'article est un véritable cauchemars.

En gros, Android Auto est sortit à la suite de la Google I/O de 2014 et proposait de déporter l'affichage de son smartphone sur le système de bord du véhicule en le connectant via une prise USB. Sauf que l'application n'était compatible qu'avec une petite proportion de véhicules (intégration par le fabricant).

L'application Android Auto 2.0, qui devrait sortir prochainement (mise à jour de l'actuelle ?), laissera de côté cette histoire de déport sur l'affichage du véhicule (qui posait problème) et sera une simple interface "véhicule" affichée sur l'écran du smartphone.
L'interface sera épurée de tout ce qui pourrait gêner à la conduite, dotée d'une interface minimaliste et sera contrôlable vocalement via la traditionnel "OK Google".
De nouvelles fonctionnalités verront aussi le jour. On pourra par exemple activer automatiquement l'application lors de l'appairage à un dispositif bluetooth défini.


CQFD : ils vont sortir une application autonome utilisant uniquement le smartphone, donc utilisable par tout le monde (Android 5.0 minimum).
Le #1932545
ElekZik a écrit :

CodeKiller a écrit :

Pas compris là... En gros Google a développer une sorte de "launcher" adapter à une utilisation véhicule ?
Quel rapport avec l'USB ?

L'article part dans tous les sens et rien n'est clair...

En plus Android Auto est sur déjà le play store, mais du coup, il faut aller dessus via le navigateur intégré d'une voiture ?
Je pige pas l'intérêt du truc vu que pour que ça fonctionne le véhicule doit déjà avoir un système multimédia haut niveau, donc pas besoin de s'emmerder avec des trucs en plus justement... là c'est même pire, du coup tu peux t'amuser à afficher facebook ou autre sur la tablette de la voiture ? Sérieux vive la sécurité routière !


J'ai fais quelques recherches pour essayer de comprendre, car effectivement la lecture de l'article est un véritable cauchemars.

En gros, Android Auto est sortit à la suite de la Google I/O de 2014 et proposait de déporter l'affichage de son smartphone sur le système de bord du véhicule en le connectant via une prise USB. Sauf que l'application n'était compatible qu'avec une petite proportion de véhicules (intégration par le fabricant).

L'application Android Auto 2.0, qui devrait sortir prochainement (mise à jour de l'actuelle ?), laissera de côté cette histoire de déport sur l'affichage du véhicule (qui posait problème) et sera une simple interface "véhicule" affichée sur l'écran du smartphone.
L'interface sera épurée de tout ce qui pourrait gêner à la conduite, dotée d'une interface minimaliste et sera contrôlable vocalement via la traditionnel "OK Google".
De nouvelles fonctionnalités verront aussi le jour. On pourra par exemple activer automatiquement l'application lors de l'appairage à un dispositif bluetooth défini.


CQFD : ils vont sortir une application autonome utilisant uniquement le smartphone, donc utilisable par tout le monde (Android 5.0 minimum).


Merci pour les infos complémentaires

Mais du coup, comme dit CodeKiller, quel rapport alors avec l'usb ?
Le #1932736
Et le tout en conduisant .... non, j'déconne
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]