Android : boost pour KitKat quand le patron d'Apple flingue

Le par  |  4 commentaire(s)
Logo Android

Grosse progression de KitKat dont le taux d'adoption grimpe à 13,6 % sur les terminaux Android. Pas de quoi impressionner Tim Cook.

Alors que le déploiement d'Android 4.4.3 - une mise à jour de KitKat - vient de débuter, Google rafraîchit ses statistiques sur les taux d'adoption des multiples versions du système d'exploitation mobile. Elles concernent une période d'une semaine jusqu'au 4 juin et sont le reflet des connexions au Google Play.

Sur un mois, Android 4.4 enregistre une forte progression avec un taux d'adoption qui passe de 8,5 % à 13,6 %. C'est du reste la seule véritable hausse. Toutes les autres grandes familles d'Android ont en effet enregistré une baisse.

Famille la plus représentée, Jelly Bean passe par exemple de 60,8 % à 58,4 %. Mais Jelly Bean, c'est en fait trois versions distinctes : Android 4.1, 4.2 et 4.3. Plus en détail, on constate ainsi qu'Android 4.2 et Android 4.3 ont gagné des points.

Android-taux-adoption-versions
Le coup de boost de KitKat ne sera en tout cas pas de nature à impressionner Tim Cook. Dans une attaque désormais bien rodée à l'encontre de l'ennemi Android, le patron d'Apple a pointé du doigt la fragmentation d'Android en ouverture de la keynote de la WWDC 2014.

Tim Cook a souligné qu'alors que près de 9 utilisateurs sur 10 exécutent la dernière version d'iOS ( iOS 7.x ) sur leurs terminaux se connectant à l'App Store, moins d'un utilisateur Android sur dix est sous KitKat. C'est désormais un peu plus en prenant en compte le taux d'adoption de 13,6 %.

Il a enfoncé le clou en déclarant que de nombreux utilisateurs d'Android ont recours à une version datant de quatre ans. " C'est de l'histoire ancienne. […] Ils ne peuvent pas avoir des mises à jour de sécurité, ce qui est particulièrement important pour ces utilisateurs parce qu'Android domine le marché des malwares mobiles. "

Tim Cook a ainsi fait allusion à divers rapports de sécurité selon lesquels 99 % des malwares mobiles ciblent la plateforme Android. Mais cibler une plateforme ne veut pas nécessairement dire parvenir à son infection.

En outre, si Apple exerce un contrôle plus strict à plusieurs niveaux pour iOS, l'ouverture et la flexibilité d'Android ont aussi des avantages. Du reste, Apple commence - certes timidement - à s'en inspirer avec iOS 8.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1758012
Surtout que plus de 95% de ces malwares proviennent d'app installée hors Play Store...
Comparer le pourcentage d'install de Kitkat n'est pas suffisant, il faudrait également comparer le taux de mise à jour des Google Play Services et là on ne doit pas être loin des 90+% une semaine après la sortie de la dernière version
Le #1758052
Et surtout , la MAJ façon Apple est une grosse blague : si il s'agit juste de modifier un numéro de version dans le "A propos du tel", je suis sur que GOogle peut le faire aussi.

Dans les faits, les "anciens" téléphone d'Apple ne profite pas des nouveautés !! Il y a toujours une clause du "Siri uniquement sur tel version"...Etc...Etc..etc !!

Alors, la réponse à la fragmentation, c'est de faire des pseudo MAJ non complète?? C'est de la fragmentation aussi !! Sauf qu'elle ne se voit pas et qu'elle donne de belles illusions aux utilisateurs !!

La poudre aux yeux façon vaseline propre à Apple quoi : ou comment donner des leçons aux autres alors qu'ils sont loin d'être "parfait" en terme d'OS, méthode, etc....

Cette boite me débecte par sa communication, et par sa horde de fan béniouioui
Le #1758232
Il faut prendre les discours haineux de Cook avec le sourire . Les caniches sont toujours plus bruyants que les gros chiens . La part d'Android (81%) ne fait que grimper, à l'inverse des PDM des iPhone (16%). Et ça ne va pas s'améliorer .

Android est surtout supporté en ce moment par Samsung . Mais, l'arrivée sur la scène mondiale des marques chinoise comme Huawei, Lenovo, Xiaomi, Yulong ou ZTE, qui utilisent toutes Android, va encore ameliorer les parts de l'OS de Google .

ZTE , Huawei et Lenovo ont expédié, depuis quelques mois, respectivement 43 % , 40 % et 15 % de leurs appareils à l'extérieur de la Chine .

Le #1758482
"Il a enfoncé le clou en déclarant que de nombreux utilisateurs d'Android ont recours à une version datant de quatre ans."
Les versions datant de 4 ans sont Froyo et Gingerbread et encore ça sera vrai qu'a la fin de l'année et représentent environ 16%.
Dans ce sens la on peut dire comme lui vu qu'un utilisateurs sur dix d'apple n'execute pas la derniere version ; de nombreux utilisateurs d'Apple ont recours à une ancienne version d'ios
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]