Android : KitKat atteint 18 % des terminaux

Le par  |  1 commentaire(s)
LG Android KitKat update

Alors qu'Android L a pointé le bout de son nez, le taux d'adoption de KitKat progresse sur les terminaux Android. Il est désormais proche de 18 %. Légère baisse pour Jelly Bean qui est à plus de 56 %. Contre la fragmentation, Google joue la carte des Google Play Services.

Le mois dernier, Google a fait les premières présentations avec Android L. À l'automne prochain, cette mouture majeure à l'esthétique Material Design sera affublée d'un nom plus complet et prendra la succession de KitKat. Déjà la promesse qui tend à se vérifier d'une grosse amélioration pour l'autonomie de la batterie.

En attendant, l'adoption de KitKat sur les terminaux Android - ceux qui se connectent à Google Play - se fait de plus en plus sentir puisqu'elle est désormais de 17,9 %. Une forte progression qui se confirme ( +4,3 points ) même si elle est légèrement moins prononcée qu'il y a un mois ( +5,1 points ).

Pour autant, le taux d'adoption de Jelly Bean ( Android 4.1 à 4.3 ) demeure élevé avec 56,5 % et une baisse de -1,9 point. Pas sûr que KitKat parviendra à s'imposer sur les terminaux Android quand l'heure de la sortie d'Android L aura sonné. Une sortie qui relancera une nouvelle fois le débat sur la fragmentation d'Android.

Android-taux-adoption-versions-juillet-2014
C'est un point qui est largement attaqué par Apple dont le patron avait notamment déclaré que les utilisateurs d'anciennes versions d'Android ne peuvent pas bénéficier de mises à jour de sécurité. Lors de la Google I/O, le patron d'Android et Chrome, Sundar Pichai, n'a évidemment pas manqué de réagir à cette attaque sans toutefois nommer directement Tim Cook.

Il a précisé que 93 % des utilisateurs d'Android, quelle que soit la version, disposent de la dernière version des Google Play Services qui sont mis à jour toutes les six semaines. Et c'est désormais via Google Play Services que les patchs de sécurité sont poussés.

Non innocemment, Sundar Pichai a aussi fait remarquer que des fonctionnalités comme les claviers personnalisés, les widgets, les notifications interactives sont pour certaines présentes depuis quatre à cinq ans sur Android. Sous-entendu, elles arrivent à peine avec iOS 8 - disponible en version finale à l'automne - qui s'ouvre un peu plus que les versions antérieures d'iOS.

Pour le moment, les Google Play Services semblent être la principale réponse aux critiques concernant la fragmentation d'Android. Ils apportent de nouvelles fonctionnalités et unifient les APIs. C'est d'autant plus nécessaire maintenant qu'Android Wear est aussi entré en piste.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1788702
Apple n'a pas de leçons à donner; Ils abandonnent le support de leurs appareils (iPhone / iPad / iPod Touch) au bout de deux ou trois ans...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]