Android : Microsoft et HTC signent des accords de licence

Le par  |  1 commentaire(s)
HTC logo pro

Dans un court communiqué, HTC et Microsoft annoncent avoir signé des accords de licence couvrant des technologies brevetées de la firme de Redmond présentes dans les terminaux Android du fabricant taiwanais.

microsoft_logoProlongeant leur partenariat étroit concernant le développement de smartphones sous Windows Mobile et bientôt Windows Phone 7, Microsoft et HTC ont annoncé un accord autour de droits de licence concernant des technologies utilisées par le fabricant taiwanais dans ses smartphones sous Android.

Le détail des licences concernées n'est pas donné mais il entre dans le cadre d'un programme de licensing mis en place par Microsoft depuis 2003 et qui a donné lieu à plus de 600 accords de licence, fruits de technologies développées par la Recherche & Développement du groupe de Redmond.


Aucun détail sinon la satisfaction d'un accord rondement mené

HTC logo newL'accord en question permet à HTC d'utiliser certaines des technologies de Microsoft dans ses smartphones Android, dont certains déjà lancés. Le fabricant paiera ainsi des royalties à Microsoft, dont le montant n'a pas été divulgué.

" HTC et Microsoft ont une longue histoire de collaboration technique et commerciale, et l'accord annoncé aujourd'hui est un exemple de la façon dont l'industrie peut obtenir des accords commerciaux autour de la propriété intellectuelle ", souligne Horacio Gutierrez, conseiller pour la propriété intellectuelle de Microsoft.

Une remarque qui ne pourra que faire écho aux nombreuses batailles juridiques déclenchées depuis quelques mois entre des acteurs majeurs de l'industrie mobile : Nokia contre Apple, Apple contre HTC, etc, et qui se veut aussi un avertissement selon lequel Android enfreint certains des brevets de Microsoft.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #631821
Et le parasitisme des brevets continue, avec la strategie desormais bien rodee : attaquer les petits sans defense, histoire de se donner une legitimite qu'on n'a pas...

On remerciera Apple d'avoir aide au mariage blanc - je pencherais plus pour une strategie concertee entre gros acteurs que pour un hasard de circonstance.

De toute evidence, Linux et ses derives montent rapidement en puissance, et commencent a faire tres mal. Sachant que MS va avoir de plus en plus de mal a placer ses produits, face a un Libre credible et mature, il semble assez logique qu'ils preparent la planche a brevets, dont la vente liee materiel/logiciel actuelle n'est qu'un triste exemple...

Mais quand notre etat se decidera t'il enfin a couper la branche pourrie ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]