Internet des Objets : l'ANFR et l'Arcep explorent les nouvelles bandes de fréquences utilisables

Le par  |  5 commentaire(s)
ANFR logo

Arcep et ANFR lancent une consultation publique sur l'utilisation potentielle des bandes 862-870 MHz, 870-876 MHz et 915-921 MHz pour les besoins de l'Internet des Objets.

Arcep logo vignetteL'Internet des Objets constitue un des secteurs d'avenir pour les nouvelles technologies, avec une profusion de services pouvant naître de l'usage de multiples capteurs apportant des informations directes ou connexes et d'innombrables objets connectés qui rendront en principe notre quotidien plus facile.

Pour assurer les communications entre ces capteurs et les infrastructures ou services cloud auxquels ils seront reliés, l'Arcep et l'ANFR lancent une consultation publique sur l'utilisation possible des bandes de fréquences 862-870 MHz, 870-876 MHz et 915-921 MHz.

Cette consultation entre dans le cadre de la mission confiée par la Secrétaire d'Etat chargée du Numérique Axelle Lemaire d'étudier "les conditions techniques et réglementaires qui permettraient le développement de dispositifs de faible puissance dans les 863-870 MHz, 870-876 MHz et 915-921 MHz, qui sont pour l'essentiel aujourd'hui réservées au ministère de la Défense".

Arcep et ANFR invitent donc les acteurs du marché à faire part de leurs observations d'ici le 18 juillet 2016 qui serviront à de base au cadre réglementaire au niveau national mais aussi européen "pour faciliter le développement de l'internet des objets et soutenir les entreprises innovantes françaises de ce secteur."

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1901202
Je propose un autre titre :
l'ANFR et l'Arcep cherchent encore à gagner de l'argent
Le #1901208
Rymix a écrit :

Je propose un autre titre :
l'ANFR et l'Arcep cherchent encore à gagner de l'argent


Mais ça, tout le monde le sait déjà
Le #1901212
Rymix a écrit :

Je propose un autre titre :
l'ANFR et l'Arcep cherchent encore à gagner de l'argent


Non, il est urgent d'encadré l'internet des objet et de poser des normes
Le #1901222
Recherche fréquences pour pouvoir envoyer toutes vos données perso et biométriques sur le Cloud... vite !

Mais sinon Saf a raison, il faut vite encadrer.
Le #1901238
Safirion a écrit :

Rymix a écrit :

Je propose un autre titre :
l'ANFR et l'Arcep cherchent encore à gagner de l'argent


Non, il est urgent d'encadré l'internet des objet et de poser des normes


Ah oui ça je sais ! Mais c'est très lucratif
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]