Anonymous s'attaque à Apache et SQL

Le par  |  4 commentaire(s)
Anonymous-invade-wall-street

Fortinet révèle l'existence d'un Apache Killer et d'un outil #RefRef utilisés par Anonymous pour mener leurs attaques informatiques.

Anonymous-invade-wall-streetDans l'arsenal d'Anonymous, on connaissait surtout le logiciel multiplateforme et libre LOIC ( Low Orbit Ion Cannon ) pour mener des attaques par déni de service distribué et embrigader pour cela tous les volontaires. L'arsenal est en réalité plus complet.

Spécialiste de la sécurité réseau, Fortinet souligne l'existence d'un Apache Killer actuellement utilisé pour exploiter une vulnérabilité dans le serveur Apache et support d'attaques de déni de service à l'encontre de serveurs Web.

Toutefois, cet Apache Killer commence à être périmé dans la mesure où la faille exploitée a été corrigée. Reste donc à passer à la version Apache 2.2.20 pour éviter de telles attaques. Fortinet voit alors en #RefRef la " nouvelle arme des Anonymous ".

Si LOIC sollicite plusieurs utilisateurs afin de cibler un même site Web et le faire couler sous les requêtes, #RefRef ne nécessite qu'une seule attaque. " Une fois en place sur un système cible vulnérable, le logiciel utilise la puissance du processeur du système contre lui-même jusqu'à ce qu'il succombe en raison de l'épuisement des ressources ", déclare Derek Manky, stratégiste en sécurité chez Fortinet.

Les Anonymous adhèrent à l'opération " Occuper Wall Street " qui a débuté mi-septembre outre-Atlantique en s'inspirant du mouvement des indignés en Espagne. Un mouvement de protestation à l'encontre du capitalisme qui voit des indignés camper aux alentours de la Bourse de New York.

Le 10 octobre prochain, Anonymous projette " d'envahir Wall Street ". Une image pour annoncer une attaque DDoS contre le site officiel de la Bourse de New York ( New York Stock Exchange ; nyse.com ). Dans son appel, Anonymous invite au téléchargement de LOIC.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #841271
On crée un groupe de hackers soit disant libres, ils créent des problèmes sur le net voir un danger pour les gouvernements et ensuite, pas d'inquiétude, on s'occupera de gérer les libertés sur le net pour vous, tout comme nous le faisons pour la circulation des terro..heu des citoyens.
Le #841331
+1 sukebe. Exactement à quoi ils me font penser. Des malfaisants sortis d'on ne sait où, dont tous les médias parlent abondamment, et qui fournissent un excellent prétexte pour que les "autorités" prétendent avoir une légitimité à contrôler le net.
Le #841381
une belle propagande ou de l'incompétence... j'hésite...

Apache Killer est un script connu depuis le mois d'aout, et la faille utilisée a été déclarée en 2006 ou 2007... mais jamais corrigé par Apache. Anonymous n'a jamais revendiqué ou prôné son utilisation.

#Refref est un fake. Cela fait plusieurs semaines que c'est avéré. (essayez de le trouver pour voir...)

Et, je vous invite à lire l'un des derniers communiqué d'Anonymous à propos de cette opération (ce n'est pas le premier) :
http://www.cyberwarnews.info/2011/10/05/anonymous-advise-against-invadewallstreet-attacks/

Moralité :
Quand on croit TOUT, on ne sait RIEN.
Quand on ne sait RIEN, on n'affirme RIEN.
Le #841521
moi ça me fait pensser à un film avec B. WILLIS
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]