Anonymous : un système d'exploitation Linux ?

Le par  |  8 commentaire(s)
Anonymous-OS-1

Basé sur une distribution Ubuntu 11.10, un OS Anonymous est actuellement en circulation sur la Toile. Certains canaux de communication utilisés par les Anonymous parlent d'un faux truffé de chevaux de Troie.

Des individus se revendiquant de la mouvance Anonymous ont concocté un système d'exploitation baptisé Anonymous-OS. Un projet notamment hébergé sur SourceForge.

Cet OS de bureau se base sur une distribution Ubuntu 11.10 et utilise l'interface utilisateur MATE ( environnement de bureau ) née d'un fork de GNOME 2. Pas d'Unity donc.

Aux couleurs d'Anonymous, le système d'exploitation embarque plusieurs programmes de hacking comme des outils d'attaques par déni de service, d'injection SQL. Également, des utilitaires pour casser des mots de passe. Ce n'est donc pas un OS fait pour conserver l'anonymat... en dépit de quelques outils dédiés à cela.

Anonymous-OS est présenté comme un OS ( sous forme d'OS Live ; pas d'installation ) à visée éducative afin de " vérifier la sécurité des pages Web " : " s'il vous plaît, n'utilisez pas ces outils pour détruire une quelconque page Web :) Si vous attaquez une page Web, cela peut vous conduire en prison parce que c'est un crime dans la plupart des pays ! L'utilisateur est entièrement responsable pour tout usage illégal ".

Anonymous-OS-1 Anonymous-OS-2

Du lard ou du cochon ? Reste que la suspicion entoure Anonymous-OS. Sur Twitter, AnonOps dénonce un fake avec des chevaux de Troie, tandis que YourAnonNews appelle à la prudence.

Les développeurs d'Anonymous-OS ont répondu : " Si un utilisateur pense que Anonymous-OS est empaqueté avec des trojans ou un OS avec des backdoors, s'il vous plaît, ne le téléchargez pas. Mais n'induisez pas le monde en erreur en faisant croire que Linux est dangereux et a des chevaux de Troie ".

Rappelons néanmoins que des malwares existent aussi pour Linux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #924241
La guerre des groupes sera toujours au coeur du sujet "c'est un fake", "s'en est pas un", etc.

Il suffit de le faire tourner en mode virtuel et en sandbox pour verifier ce qu'il a dans le ventre. Jusqu’à présent rien d'alarmant ou de "weird".

A suivre...
Le #924291
Bah il va pas t'afficher une fenêtre disant "bonjour je suis un trojan" Red2k0

enfin bon fake ou pas, cette distribution sois-disant orienté sécurisé est encore une basé sur Ubuntu avec un thème immonde et des logiciels pré-installé qui ne sont bon qu'a impressionné les newbies...

Je suis quasiment sur que c'est l'acte d'un fanboy.. tout le monde peut être un anonymous, le revers de la médaille sans doute !!
Le #924301
Anonymous-OS ? N'importe quoi. Pas besoin de cette "boite à outils AIO" pour faire mumuse avec le DDos ou l'injection SQL. Même si des distros comme Backtrack ou Matrius sont pratiques pour vérifier la solidité d'un système, il n'en reste pas moins que ce sont des outils et non des armes ! Faire un fork d'ubuntu pour diriger des attaques est tout à fait débile voire inconscient. On ne confie pas un flingue à un enfant ! Ce genre d'initiative stupide va sûrement pousser des script kiddies à faire joujou sans connaissance des conséquences. De plus, je reste persuadé qu'Anonymous n'est pas à l'origine de cet OS bidouillé. Il ne suffit pas de mettre un masque pour s’appeler Zoro et on ne défend pas une idée en tirant aveuglément.

"I support Anonymous"

@Red2K0
+1 Effectivement, je ne vois pas d'outils qui soient différents de ceux des distributions d'audit de réseau habituelles. Avec un peu de chance, la "bleusaille" ne saura même pas comment s'en servir et comme tu dis ... à suivre ...
Le #924561
Plutôt d'accord avec l'idée du fan-boy irréfléchi. ça rime à quoi de faire un fork avec des outils qu'on trouve déjà partout, en appellant ça "Anonymous quekchoze" ?
Le #924571
je vois déjà des noobs boutoneux se prendre pour des pirates parcequ'il ont Anonymous-OS.
J'entendais souvent des jeunes me dire "je sais pirater les reseaux wifi avec BT" alors qu'ils viennaient me demander de désinfecter leur ordi.
Avant de vous prendre pour des pirates, apprenez a utilisez votre ordi sans souris
de plus, la plupart d'entre eux ne savent rien, enlevez leur l'interface graphique du système et ils pleurent comme des madeleines.

Anonyme
Le #924591
Ulysse2K a écrit :


Anonymous-OS ? N'importe quoi. Pas besoin de cette "boite à outils AIO" pour faire mumuse avec le DDos ou l'injection SQL. Même si des distros comme Backtrack ou Matrius sont pratiques pour vérifier la solidité d'un système, il n'en reste pas moins que ce sont des outils et non des armes ! Faire un fork d'ubuntu pour diriger des attaques est tout à fait débile voire inconscient. On ne confie pas un flingue à un enfant ! Ce genre d'initiative stupide va sûrement pousser des script kiddies à faire joujou sans connaissance des conséquences. De plus, je reste persuadé qu'Anonymous n'est pas à l'origine de cet OS bidouillé. Il ne suffit pas de mettre un masque pour s’appeler Zoro et on ne défend pas une idée en tirant aveuglément.

"I support Anonymous"

@Red2K0

+1 Effectivement, je ne vois pas d'outils qui soient différents de ceux des distributions d'audit de réseau habituelles. Avec un peu de chance, la "bleusaille" ne saura même pas comment s'en servir et comme tu dis ... à suivre ...


C'est Zorro, pas Zoro .

@Solid, +1 pour l'interface qui me donne des nausées .

Le #924641
@warsoft

Exactement !
Le #924661
un élément de plus pour discréditer et faire passer un mauvais message...
+1 avec beaucoup de choses lues ici
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]