Operation Payback : un quatrième Anonymous condamné

Le par  |  1 commentaire(s) Source : The Guardian
anonymous-masques

Aujourd'hui âgé de 18 ans, un hacker a été condamné mais échappe à la prison. Il était l'un des quatre Anonymous à passer devant la justice britannique pour son implication dans l'opération Payback.

Avec son pseudonyme en ligne de Fennic, un hacker aujourd'hui âgé de 18 ans s'est vanté dans des chatrooms du rôle de premier plan qu'il a joué dans des attaques par déni de service distribué à grande échelle.

Ces attaques DDoS ont été menées dans le cadre de l'opération Payback d'Anonymous à l'encontre de services de paiement comme PayPal, MasterCard ou Visa. Mineur au moment des faits, l'habitant de Chester en Angleterre échappe à une peine de prison.

Il a été condamné dans le cadre du décret sur la réadaptation de la jeunesse ( Youth Rehabilitation Order ) et devra effectuer 60 heures de travaux non rémunérés. La sentence a également pris en compte des rapports psychiatriques le décrivant comme " profondément isolé ".

Il est le quatrième Anonymous condamné dans cette affaire. Le seul qui n'avait pas plaidé coupable a écopé de la peine la plus lourde avec 18 mois de prison ferme.


Actualité publiée le 25 janvier 2013 :
Des hacktivistes qui ont agi sous la bannière Anonymous viennent d'être condamnés au Royaume-Uni à des peines de prison.

La plus lourde peine est pour un jeune homme de 22 ans, Christopher Weatherhead, qui a agi sous le pseudonyme de Nerdo. Accusé de " conspiration pour entraver le fonctionnement d'ordinateurs ", il a écopé de 18 mois de prison ferme.

AnonymousLes cyberattaques - opération Payback - avaient visé PayPal, Mastercard ou encore Visa en représailles à leur gel des donations en ligne à destination de WikiLeaks. Des faits qui remontent à fin 2010.

Des entreprises de l'industrie du disque luttant contre le téléchargement illégal avaient également subi des attaques par déni de service distribué. Ces attaques DDoS n'étaient pas particulièrement sophistiquées, d'après le juge. " Ce qui était sophistiqué a été l'effort entrepris pour protéger les identités de ceux impliqués. "

Christopher Weatherhead n'a pas reconnu sa participation dans les attaques, mais a avoué qu'il avait créé des chatrooms via IRC où des attaques avaient été planifiées.

Dans cette affaire, Ashley Rhodes, 28 ans, a été condamné à 7 mois de prison ferme. Âgé de 24 ans, Peter Gibson a été condamné à une peine de prison de 6 mois avec sursis. Un dernier individu âgé de 18 ans connaîtra sa sentence le 1er février. Contrairement à Christopher Weatherhead, ils avaient tous plaidé coupable.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1178812

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/07/12/wikileaks-gagne-une-bataille-contre-mastercard-et-visa_1733189_651865.html

Et à coté de ça, pour des pratiques mafieuses qui ont duré 2 ans pour couler une entreprise, juste une tape sur l'épaule: faut arrêter sinon on met une amende.




Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]