OpenOffice n'est pas encore mort

Le par  |  9 commentaire(s)
Apache-OpenOffice

Placée sous l'égide de la Fondation Apache, la suite bureautique OpenOffice donne signe de vie avec une petite mise à jour 4.1.2.

Face à la vitalité de LibreOffice, les mises à jour pour Apache OpenOffice se comptent sur les doigts de la main, ce qui laisse souvent croire à la mort du projet. Mais plus d'un an après une version 4.1.1, c'est une version 4.1.2 qui est aujourd'hui disponible.

Apache-OpenOffice-4.0-writer-barre-laterale-bitmapOn comprend rapidement qu'il s'agit d'une mise à jour mineure de la branche 4.1 qui a débuté en avril 2014. Au programme, des corrections de stabilité, de bugs et quelques améliorations. Parmi celles-ci, l'interaction avec Microsoft SharePoint et une refonte de la boîte de dialogue pour l'exportation au format PDF.

Apache OpenOffice est issu du projet OpenOffice.org d'Oracle qui a été scindé en deux branches. La deuxième a donné naissance à LibreOffice de The Document Foundation et qui met l'accent sur le développement communautaire.

Cet été, le projet Apache OpenOffice a revendiqué la marque de 150 millions de téléchargements. Un chiffre d'importance mais le décompte vaut depuis la première version publiée sous la houlette d'Apache en mai 2012.

Ingénieur logiciel chez Red Hat et développeur GNOME, Christian Schaller s'était fendu d'une lettre ouverte adressée à la Fondation Apache dans laquelle il écrit que cette dernière a échoué avec OpenOffice et demande de rediriger les utilisateurs vers LibreOffice.

" Laisser les utilisateurs croire qu'OpenOffice est toujours en vie et évolue est seulement dommageable à la réputation générale de la bureautique Open Source auprès des utilisateurs grand public. Je crois vraiment qu'il serait dans l'intérêt de tous d'aider les utilisateurs restants d'OpenOffice à aller vers LibreOffice. "

La réponse à la lettre ouverte vient d'être donnée avec la publication d'Apache OpenOffice 4.1.2.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1865575
Entièrement d'accord avec Christian Schaller... La suite open office est morte le jour où Libre office est naît.

Le #1865605
A ceci près qu'on ne savait pas qui serait le gagnant (OOo ou LO...).

Mais la rigueur de TDF a bien servi LO qui de mon point de vue est supérieur à Apache OO, que ce soit sur le plan de développement, la roadmap, les fonctionnalités. Apache OO aurait l'orientation libre (la fondation Apache est un gage de qualité) mais plus de développeurs (même si l'intention était bonne derriere).

A mon sens, fusionner LO dans OOo serait encore meilleur - car Apache me semble plus sain en terme de stabilité et de caution morale -, mais TDF fait à ce jour un excellent boulot, irréprochable de mon point de vue, donc casser cette dynamique "parce que ca pourrait être mieux" serait une belle erreur.
Le #1865609
Le résistant Open Office n'est pas encore mort au combat ...
mais, ça ne saurait tarder ... pour quand ?
Le #1865616
Il a bien raison, OOo parasite complètement l'image de LibO auprès des michus, à qui en plus d'expliquer les bienfaits d'une alternative open source à MS Office il faut ensuite expliquer que non, OOo n'est pas "le bon".
Le #1865721
Il y a un mois certains se déchaînaient sur la mort annoncée du projet. Maintenant qu'OpenOffice 4.1.2 est sortie, les mêmes se retrouvent le bec dans l'eau. Depuis 2011 et la récupération par la Fondation Apache, cette rumeur persiste. Elle est alimentée par ceux qui souffrent du déficit d'image de LibreOffice.

Pourquoi ne pas laisser le choix à l'utilisateur final et croire qu'il faut à tout prix lui imposer un logiciel plus qu'un autre ?

Dans logiciel libre, le second mot est important. Certains semblent l'oublier.
Le #1866011
La sortie d'une versionnette de OpenOffice pour Halloween, c'est un joli gag...
Le bestiau bouge encore un peu.......
Le #1866012
OOoForum a écrit :

Il y a un mois certains se déchaînaient sur la mort annoncée du projet. Maintenant qu'OpenOffice 4.1.2 est sortie, les mêmes se retrouvent le bec dans l'eau. Depuis 2011 et la récupération par la Fondation Apache, cette rumeur persiste. Elle est alimentée par ceux qui souffrent du déficit d'image de LibreOffice.

Pourquoi ne pas laisser le choix à l'utilisateur final et croire qu'il faut à tout prix lui imposer un logiciel plus qu'un autre ?

Dans logiciel libre, le second mot est important. Certains semblent l'oublier.


Parceque inciter les utilisateurs à utiliser OO, c'est:
*Les amener à utiliser un produit médiocre, et c'est mauvais pour l'image du libre
*Induire de la confusion en maintenant qu'il y a le "bon" et le "mauvais" soft, ce qui induit de la méfiance
*Risquer de créer de la frustration pour des gens qui passeraient à OO, puis à LO, ne serait-ce que par les problèmes de compatibilité de fichiers, déjà pénibles entre LO et MSO.
*Etc...
Les enjeux du libre sont énormes, et la réussite faible, pour ne pas dire médiocre. Les attentes des utilisateurs sont fortes, leur conservatisme aussi et leur patience est faible. Il est important de leur proposer le meilleur tout de suite.

Le #1866291
Tant mieux s'il perdure.
Mais tot ou tard sans coup de fouet, c'est mal barré.
Le #1867821
Desaunay a écrit :

OOoForum a écrit :

Il y a un mois certains se déchaînaient sur la mort annoncée du projet. Maintenant qu'OpenOffice 4.1.2 est sortie, les mêmes se retrouvent le bec dans l'eau. Depuis 2011 et la récupération par la Fondation Apache, cette rumeur persiste. Elle est alimentée par ceux qui souffrent du déficit d'image de LibreOffice.

Pourquoi ne pas laisser le choix à l'utilisateur final et croire qu'il faut à tout prix lui imposer un logiciel plus qu'un autre ?

Dans logiciel libre, le second mot est important. Certains semblent l'oublier.


Parceque inciter les utilisateurs à utiliser OO, c'est:
*Les amener à utiliser un produit médiocre, et c'est mauvais pour l'image du libre
*Induire de la confusion en maintenant qu'il y a le "bon" et le "mauvais" soft, ce qui induit de la méfiance
*Risquer de créer de la frustration pour des gens qui passeraient à OO, puis à LO, ne serait-ce que par les problèmes de compatibilité de fichiers, déjà pénibles entre LO et MSO.
*Etc...
Les enjeux du libre sont énormes, et la réussite faible, pour ne pas dire médiocre. Les attentes des utilisateurs sont fortes, leur conservatisme aussi et leur patience est faible. Il est important de leur proposer le meilleur tout de suite.


"Médiocre" est un terme subjectif qu'il conviendrait d'étayer par des exemples concrets.
Quant à la frustration, c'est surtout dans les petits commentaires que je la lis.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]