App Store : un développeur banni pour fraude

Le par  |  2 commentaire(s)
itunes-books

Apple reconnaît une fraude sur sa boutique d'applications en ligne App Store. Un développeur a été banni.

itunes-booksRelayée par plusieurs sites spécialisés dans l'actualité Apple, la nouvelle a fait grand bruit ces dernières heures d'autant que la firme à la pomme a longtemps gardé le silence le plus total sur cette affaire.

Via l'App Store d'Apple, des applications payantes ou gratuites sont proposées pour l'iPhone, l'iPad et l'iPod Touch. Étrangement, de nombreux mangas en vietnamien et d'une qualité discutable se sont retrouvés en tête des ventes. Des soupçons de fraude se sont alors tournés vers le développeur Thuat Nguyen.

Sur les forums d'Apple, plusieurs utilisateurs ont indiqué que leurs comptes avaient été débités à leur insu pour acheter les applications dudit développeur ( une quarantaine d'applications concernées ). Une fraude qui semblait liée au piratage de comptes iTunes grâce auxquels il est possible d'effectuer des achats.


Apple n'engage pas sa responsabilité
Après avoir donné du temps à la rumeur pour prendre de l'ampleur et les suspicions d'une faille majeure, Apple a fini par communiquer sur le sujet, sans se montrer toutefois très clair. Dans une réponse donnée à Engadget, Apple indique que le développeur Thuat Nguyen a été banni de l'App Store et ses applications supprimées pour cause de violation du Program licence Agreement, dont des motifs d'achats frauduleux.

Apple précise néanmoins que les développeurs ne reçoivent aucune donnée iTunes confidentielle lorsqu'une application est téléchargée, et conseille aux utilisateurs qui estiment que certaines de leurs données ont été volées, de changer leurs mots de passe iTunes. Sans oublier de faire les démarches nécessaires auprès de leurs organismes bancaires.

Pour Apple, il semble donc que des utilisateurs ont plus été les victimes de phishing voire d'un choix peu robuste pour leurs mots de passe. Une porte-parole d'Apple a indiqué à l'Associated Press que les serveurs iTunes qui détiennent des informations sur les cartes bancaires des utilisateurs n'ont pas été compromis. Selon cette porte-parole, sur les 150 millions d'utilisateurs iTunes, seulement 400 ont été touchés par la fraude imputée à Thuat Nguyen.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #666931
Ben oui 400 clients arnaqués ce n'est rien...

De toutes façon pour Apple vous (client) êtes insignifiant.

Bravo Apple !
Le #667281
Enfin, c'est *jamais* la faute d'Apple !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]