Coprocesseur M7 : le point de départ du wearable computing pour Apple ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Financial Times
Apple M7 copro

Au processeur Apple A7 de l'iPhone 5S est associé un coprocesseur M7 gérant les données des capteurs de mouvement qui attise la curiosité et constitue peut-être le premier signe tangible de l'orientation vers le wearable computing.

Les premiers objets associés à la catégorie du wearable computing ont commencé à faire leur apparition sous forme de lunettes (Google Glass) et de montres connectées (Samsung Galaxy Gear, Sony Smartwatch 2...) tandis qu'Apple, qui avait suscité l'engouement avec les rumeurs sur la montre iWatch dans la foulée de la révélation des Google Glass, est toujours silencieux sur le sujet.

Apple M7 copro Et il pourrait le rester un moment si la rumeur concernant un lancement après mi-2014 se confirme. Mais pour certains observateurs, le signe de l'évolution d'Apple vers le wearable computing est déjà visible dans son dernier iPhone 5S, sous la forme du coprocesseur M7 annoncé comme compagnon du processeur Apple A7 64 Bit du terminal.

La puce M7 se charge de récupérer en continu les données des capteurs de mouvement (accéléromètre, gyroscope et magnétomètre) dont le flux peut être utilisé dans des applications via une API CoreMotion. Ce flux composite fournit des informations précises sur la direction des mouvements, leur intensité et leur amplitude.

Les observateurs y voient déjà un hub pour les accessoires du wearable computing, avec un smartphone qui pourra réagir différemment (et faire réagir différemment des accessoires) en fonction du mouvement de la personne (debout, assise, couché, en train de marcher ou de courir), conduisant à des accessoires qui exprimeront des fonctionnalités adaptées en fonction du contexte. D'une certaine manière, l'iPhone 5S serait donc déjà un exemple de produit "wearable".

Le Financial Times affirme que le coprocesseur M7 sera aussi au coeur de la future montre iWatch et que sa présence dans l'iPhone 5S va dès à présent permettre d'affiner la compréhension et la vision d'Apple sur les équipements du wearable computing, sans avoir à lancer trop vite un produit venant tester le marché (ce qui est un peu le sens des premières montres connectées annoncées).

Les premiers produits lancés donnent une direction au marché sur ce qu'il est possible de faire, mais celle-ci est encore imprécise, notamment par rapport aux usages, au risque de décevoir les utilisateurs, en dehors même de la question du prix.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]