Streaming musical : la Commission craindrait une mauvaise influence d'Apple

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Financial Times
Beats music 1

En amont du lancement d'un service de streaming musical par Apple sur les bases de Beats Music, la Commission européenne veut vérifier si le groupe californien ne risque pas d'étouffer les offres d'écoute gratuite financées par la publicité.

Le groupe californien Apple pourrait prochainement dévoiler un nouveau service de streaming musical en s'appuyant sur la plate-forme Beats Music obtenue avec le rachat de Beats Electronics pour 3 milliards de dollars.

Beats music 1 La firme devrait l'intégrer à son offre musicale au sein de la plate-forme iTunes et elle s'est rapprochée de l'industrie du disque pour tenter de baisser le prix de l'abonnement de quelques euros par rapport au tarif de référence de 10 € / mois et jouer sur des exclusivités temporaires sur les albums.

Cette entrée sur le secteur du streaming musical ferait l'objet d'une attention particulière de la part de la Commission européenne qui aurait contacté les majors du disque pour obtenir des détails sur les accords négociés avec la firme de Cupertino, rapporte le Financial Times.

Derrière ces demandes se cache peut-être une requête d'une ou plusieurs sociétés inquiètes de l'arrivée d'Apple sur le segment, notamment pour les offres d'écoute en streaming gratuites financées par la publicité.

La Commission aurait également contacté les services de streaming rivaux (Spotify, Deezer...) pour déterminer si le poids économique et l'influence du géant Apple peuvent être de nature à leur faire abandonner leur service d'écoute gratuite.

En fonction des éléments de réponse obtenus, la Commission pourrait décider d'ouvrir une enquête et décider éventuellement de modifications dans les accords entre Apple et l'industrie du disque, voire de sanctions.

Ce début de procédure encore informelle n'est pas sans rappeler l'investigation qui avait été menée avec l'entrée d'Apple sur un autre secteur, celui des livres numériques, et des problématiques sur leur prix qui avaient conduit à un accord amiable après versement de 450 millions de dollars par le groupe californien.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1838530
"qui avaient conduit à un accord amiable après versement de 450 millions de dollars par le groupe californien"

et on en a vu la couleur nous ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]