Apple cherche à tuer les offres de streaming musical gratuites

Le par  |  11 commentaire(s) Source : The Verge
logo_pro_apple

En amont du lancement de sa propre offre de streaming musical reposant sur les bases du rachat de Beats Electronics, Apple chercherait à forcer la main de l'industrie du disque pour l'obliger à faire stopper les offres de streaming musical gratuites.

Pendant que la Commission européenne étudie l'entrée d'Apple sur le secteur du streaming musical et veut s'assurer qu'elle ne tuera pas les offres alternatives, et notamment les offres gratuties de streaming proposées par certains acteurs, le Département US de la Justice (DoJ) ferait de même aux Etats-Unis.

logo_pro_apple Suite au rachat de Beats Electronics, le groupe californien devrait prochainement lancer son propre service de streaming de musique en réexploitant la plate-forme Beats Music via une intégration à iTunes. Il s'est régulièrement murmuré qu'Apple cherchait à réduire le prix moyen de l'abonnement, de l'ordre de 10 € / mois et de jouer sa différence par des exclusivités temporaires sur les lancements de certains albums.

Cependant, dans le même temps, le groupe de Cupertino ferait pression sur l'industrie du disque pour obtenir l'abandon des offres gratuites de streaming mises en place par la concurrence sous forme d'un produit d'appel permettant de générer de nouveaux abonnés se tournant vers les formules payantes.

Apple chercherait notamment à empêcher le leader Spotify de continuer à proposer du streaming gratuit. Ce dernier compte une solide base de 15 millions d'abonnés payants mais surtout un total de 60 millions d'utilisateurs, dont la grande majorité profite donc du service gratuit.

Le géant de Cupertino peut donc espérer récupérer une bonne partie de cette base d'utilisateurs avec une offre payante moins chère que la moyenne...et si les offres de streaming gratuit disparaissent du marché. Plusieurs stratégies seraient à l'étude, comme par exemple d'inciter Universal Music Group (du groupe média français Vivendi) à mettre fin à l'accès de son catalogue musical sur Youtube en versant à Universal les droits correspondants.

En bloquant les offres Fremium, Apple peut ainsi espérer faire croître rapidement son propre service de streaming en piochant dans les réservoirs d'utilisateurs de ses concurrents. Le risque reste cependant de se voir barrer la route par les régulateurs antitrust qui pourraient considérer qu'il s'agit d'une distortion du jeu naturel de la concurrence.

C'est déjà ce que cherche à évaluer de manière encore informelle la Commission européenne et le DoJ pourrait lui emboîter le pas aux Etats-Unis. Apple pourrait dévoiler son service de streaming musical à l'occasion de son événément développeur WWDC au mois de juin.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1841306
Apple le Microsoft d'il y a 20 ans?
Le #1841307
"avec une offre payante moins chère que la moyenne"

Apple moins cher que la moyenne... on aura tout vu... lol
Le #1841325
Apple aime notre argent seulement notre argent.
Le #1841350
et donc on va dire que les gens se (re)tournent vers le piratage ????
Le #1841383
tiseult a écrit :

et donc on va dire que les gens se (re)tournent vers le piratage ????


C'est presque inévitable ...
Le #1841386
DeepBlueOcean a écrit :

tiseult a écrit :

et donc on va dire que les gens se (re)tournent vers le piratage ????


C'est presque inévitable ...


Moi peut pas payer 1¢, me fais pirater 67% de mes revenus...
Le #1841393
tiseult a écrit :

et donc on va dire que les gens se (re)tournent vers le piratage ????


"Le géant de Cupertino peut donc espérer récupérer une bonne partie de cette base d'utilisateurs"

Mouaips... Je pense comme Tiseult que les gens vont surtout en avoir marre de se faire prendre pour des vaches à lait et vont retrouner au bon vieux "piratage" de mp3 stockés en local...
Le #1841401
LIAR a écrit :

tiseult a écrit :

et donc on va dire que les gens se (re)tournent vers le piratage ????


"Le géant de Cupertino peut donc espérer récupérer une bonne partie de cette base d'utilisateurs"

Mouaips... Je pense comme Tiseult que les gens vont surtout en avoir marre de se faire prendre pour des vaches à lait et vont retrouner au bon vieux "piratage" de mp3 stockés en local...


Nann, les flac sont beaucoup mieux
Le #1841419
Toujours encore plus de fric il ont qu'a nous demander notre numéro de compte et ponctionner directement dessus.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]