Apple corrige iTunes et ses indiscrétions

Le par  |  5 commentaire(s) Source : AssociatedPress
iTunes

En réponse aux critiques qui ont accompagné la sortie de la dernière version d'iTunes, Apple a décidé de modifier le fonctionnement de son logiciel.

En réponse aux critiques qui ont accompagné la sortie de la dernière version d'iTunes, Apple a décidé de modifier le fonctionnement de son logiciel.

ItunesLa fonction MiniStore d'iTunes a fait l'objet de quelques interrogations, ces derniers temps: certains y voyaient un espionnage déguisé, puisque des informations personnelles étaient transmises par le logiciel de téléchargement musical d'Apple Computer, sans que l'on sache très bien ce qu'elles devenaient, ni même combien de temps elles étaient conservées. La possibilité de personnaliser iTunes ne semblait pas tout à fait contrebalancer l'éventualité d'une intrusion dans la vie privée des utilisateurs, aussi Apple a-t-il décidé de modifier le fonctionnement de MiniStore.

Auparavant, cette fonctionnalité était activée par défaut, et l'internaute devait la désactiver manuellement; désormais, c'est l'inverse, ce qui devrait rassurer les anxieux. Ces derniers n'avaient pas tout à fait tort de s'inquiéter, car à l'usage, on constatait que MiniStore communiquait en toute circonstance avec le site d'Apple, et ce même lorsque le logiciel iTunes était fermé.

La firme de Cupertino a toujours insisté sur le fait que l'échange d'informations se faisaient en temps réel, et qu'aucune archive n'était conservée, mais la paranoïa ambiante, souvent justifié, hélas, a eu raison de cette attitude mesurée.

Emboîtant le pas à TiVo, qui en son temps fut confronté à un problème similaire, Apple a donc choisi d'apaiser les inquiétudes de ses clients, et de désactiver la fonction qui posait problème. Reste à savoir si le fait de l'activer une fois induit un changement de la configuration par défaut d'iTunes.

A vérifier.

Complément d'information
  • Apple se défait du mot Computer
    Ce n'est certes pas l'annonce la plus importante qui aura été faite lors du Macworld Expo qui se déroule actuellement à San Francisco jusqu'au 12 janvier mais elle est tout de même à signaler ne ...
  • Avie Tevanian quitte Apple Computer
    Apple perd son principal architecte en matière de logiciel.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #81337
Je me souviens d'avoir lu quelque part que quand on ferme le ministore (un bouton bien visible), l'envoi des données s'arrête.

La preuve en vidéo :

http://www.macosx86.net/open/imgnews/MiniStore2

Nécessite QuickTime pour être visionné.

Par définition, un spyware agit dans le dos de l'utilisateur, non '

Un simple clic, et on est tranquille. De plus, il n'y a aucun achat forcé, c'est juste de l'information.

Alors, maintenant, est-ce de l'espionnage ou pas ' Un espion aussi visible, c'est étrange, non '
Le #81352
To hide in plain sight or not to hide in plain sight... That is the question...
Le #81357
un espiogiciel est par définition discret et invisible à l'utilisateur, non '

http://fr.wikipedia.org/wiki/Spyware

"Un logiciel espion (ou mouchard) est un logiciel malveillant qui infecte un ordinateur dans le but de collecter et de transmettre à des tiers des informations de l'environnement sur lequel il est installé sans que l'utilisateur n'en ait conscience. L'essor de ce type de logiciel est associé à celui d'Internet, qui sert de moyen de transmission des données."

Et le point important est : "sans que l'utilisateur n'en ait conscience"
Le #81457
Les corporations à buts capitalistiques et monopolistiques n'ont que faire des libertés individuelles.

!! Vite !! Installez Little snitch !! Il y a urgence
Le #81462
Rufus : je n'ai qu'une chose à répondre : "1 microsoft Way, Redmond, Etat de Washigton, EUA".
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]