Après la France, Apple contré par le Danemark

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Ars Technica
danemark-drapeau.jpg

Alors qu'Apple défend corps et âme ses iPods et sa plateforme de musique en ligne iTunes, mis à mal par un amendement de la loi DADVSI, le Danemark prend le relais en adoptant une position similaire.

Alors qu'Apple défend corps et âme ses iPods et sa plateforme de musique en ligne iTunes, mis à mal par un amendement de la loi DADVSI, le Danemark prend le relais en adoptant une position similaire.

Danemark drapeau jpgMaersk et TDC, deux des plus grosses entreprises de télécommunications au Danemark se sont toutes les deux prononcées en faveur de l'interopérabilité.

Ces deux compagnies sont également parmi les plus grosses et les plus puissantes d'Europe. Elles sont également partie prenante dans le secteur de la musique en ligne ( voir le site de TDC Music Online ).

Rappelons qu' Apple est actuellement menacé par un amendement de la loi sur les Droits d' Auteur et les Droits Voisins dans la Société de l' Information ( DADVSI ) qui l'obligerait à rendre interopérables les fichiers musicaux présents sur sa plateforme iTunes. La firme a par ailleurs reçu le soutien de l' American for Technology Leadership et même du gouvernement états-unien et a déclaré que la France ouvrait la porte à une " culture officielle du piratage ".

Dans un article paru sur Politiken.dk, Henrik Olesen, responsable produit chez Maersk, explique que l' interopérabilité serait en fait un échange gagnant-gagnant :

" Nous voudrions demander aux hommes politiques de suivre le chemin qu'a pris la France de sorte que les consommateurs puissent acheter de la musique légalement aussi facilement que possible. Cela signifiera au final une augmentation des ventes pour tous les distributeurs de musique en ligne. "

Idem chez TDC, qui, par l'intermédiaire de son CEO, Gert Rieder, explique :

" Nous ne pouvons que faire pression comme le fait la France car cela donne aux consommateurs plus de diversités pour acheter de la musique en ligne. "

Au Danemark, le contournement des DRM ( Digital Rights Management ), fichiers greffés sur des morceaux musicaux - par exemple - et qui permettent de contrôler l'utilisation qui en est faite ( nombre de copies, durée d'utilisation, baladeurs compatibles etc... ), est illégal.

Le ministre de la Culture danois, Brian Mikkelsen, a indiqué également que la question serait étudiée dès 2007. Il s'est par ailleurs déclaré favorable à l'interopérabilité des DRM espérant que les labels soucieux de lutter contre le piratage le rejoindraient sur la question de l'ouverture de plateformes légales alternatives.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #96345
Je n'irais pas jusqu'à dire que je suis "pour" les DRM (au contraire, j'ai horreur de ça), mais franchement, obliger l'interopérabilité n'est pas logique ... dans ce cas pourquoi ne pas faire pareil avec les consoles ' Les jeux XBox ne tournent pas sur Playstation non ' Les applis PC ne tournent pas sur Mac et Linux non ' Et ainsi de suite ...
Le #96349
l'analogie n'est pas correct

la musique est un divertissement qui pouvait jusqu'alors s'écouter sur n'importe quel support, pourquoi l'arrivé du numérique devrait modifier ce fait ... tu regardes TF1 sur n'importe quel poste de télévision, tu écoutes Europe1 sur n'importe quel autoradio ...

Pour les consoles, c'est une idée mais ils existe djà des jeux qui sortent sur tout e les consoles et pour les applis, es-ce vraiment nécessaire quand le format de fichier est interopérable comme le PNG, le MPG, le ODT, le TXT, ...

voilà
Le #96445
@Black Yell
Oui mais les jeux ne font pas "encore" partie de l'espace culturel, la musique si.
Au-delà, c'est intéressant de constater que l'effet DAVSI va peut-être avoir pour conséquence de créer un cercle vertueux. Toujours est-il qu'il permet au moins de mieux faire circuler l'information et, à terme, de faire prendre conscience d'un aspect largement ignoré des masses car trop technique : le verrouillage des libertés.
db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]