Brevets : Apple et HTC trouvent un accord de licence sur 10 ans

Le par  |  1 commentaire(s)
htc-logo

HTC faisait partie des premières cibles d'Apple en 2010 quand le groupe a multiplié les plaintes contre les fabricants de smartphones et tablettes Android. Deux années de tiraillements plus tard, un accord sur dix ans vient d'être négocié.

En 2010, alors qu'Android donnait les premiers signes d'un essor qui l'a conduit depuis à devenir le premier OS mobile au monde, Apple s'est attaquée à plusieurs fabricants de smartphones pour violation de brevets. La plupart des griefs portent en fait sur Android qui est la cible indirecte principale de ces actions judiciaires, mais c'est bien contre les partenaires de Google que s'est déployée la stratégie offensive du groupe de Cupertino.

Parmi les premières cibles d'un début de " guerre thermonucléaire " voulue par Steve Jobs contre Android, on trouve le fabricant taiwanais HTC qui, en étant l'un des premiers à soutenir la plate-forme, s'est fait un nom et une place parmi les grands fabricants de smartphones.

HTC, à l'origine d'un certain nombre d'innovations et de premières mondiales dans les smartphones, et détenteur de divers brevets, ne s'est pas laissé intimider et a même riposté à plusieurs reprises. De fait, les procédures engagées n'ont pas permis de trancher entre les deux groupes, chacun recevant son lot de décisions favorables ou de contraintes, conduisant à une certaine stagnation de l'affaire.

htc-logo La situation a tout de même fait peser sur HTC, petite société au regard d'Apple et des grands fabricants mondiaux de téléphones portables, une forte pression qui a fini par affaiblir ses perspectives, associées à la montée de Samsung sur Android, qui a fini par lui ravir la vedette.

Le fabricant taiwanais a vu son activité se ralentir fortement depuis 2010 et n'est plus une menace aussi périlleuse que Samsung désormais. Et si Steve Jobs semblait décidé à éradiquer Android, son successeur Tim Cook est peut-être plus prêt à arrondir les angles.

L'objectif premier de la plainte initiale, à savoir affaiblir l'adversaire, ayant été atteint, c'est un accord de licence croisée sur 10 ans qui vient d'être signé entre Apple et HTC, mettant un terme à l'ensemble des querelles antérieures avec abandon des plaintes.

Cet apaisement n'est peut-être pas sans arrière-pensées : HTC, libéré de la menace des plaintes, pourra mieux se concentrer sur ses efforts pour reprendre des parts de marché et gêner l'adversaire absolu d'Apple : Samsung.

Complément d'information
  • Guerre des brevets : nouvelle plainte de HTC contre Apple
    Au lendemain de l'annonce du rachat de Motorola Mobility par Google, et de ses brevets, le fabricant HTC porte plainte aux Etats-Unis contre Apple pour violation de trois brevets auprès d'une cour du Delaware.
  • Guerre des brevets : HTC vs Apple, Apple vs Samsung
    Pas de temps morts dans la guerre des brevets qui se joue entre fabricants de smartphones depuis des mois. HTC vient de porter plainte contre Apple au Royaume-Uni tandis que le groupe de Cupertino pousse Samsung à repousser le lancement ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1083022
encore qui plie devant la pomme.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]