La plainte d'Apple contre HTC se joue sur le long terme

Le par  |  0 commentaire(s) Source : New York Times
Logo Pro Apple

Après le temps de l'annonce, c'est celui de l'analyse qui vient à la suite de la plainte d'Apple contre HTC pour violation de brevets. Si le groupe taiwanais ne craint pas grand-chose à court terme, ce sont ses relations avec les opérateurs et sa stratégie sur le long terme qui pourraient en pâtir.

HTC logo newNous avons été parmi les premiers à soupçonner que l'attaque d' Apple visant HTC et concernant la violation supposée d'une vingtaine de brevets était en fait clairement orientée contre Google et son système Android.

Mais c'est bien HTC qui est en première ligne dans cette affaire et qui en sera donc le premier à en subir les conséquences sur les différents éléments de l'assaut juridique lui sont défavorables. Et les analystes tentent maintenant de deviner les implications de cette plainte pour le groupe taiwanais.

HTC l'a indiqué lui-même dans un communiqué, il n'y aura pas de problèmes à craindre à court terme. En revanche, l'attaque étant localisée au territoire des Etats-Unis, avec notamment la requête auprès de l' ITC ( International Trade Commission ) qui peut conduire à une interdiction des importations de produits mobiles HTC qui enfreindraient les fameux brevets.

HTC HD2 You logo proHTC génère près de la moitié de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis et a fait beaucoup d'efforts ces derniers mois pour gagner en visibilité, lançant fin 2009 une grande campagne marketing qui a débuté aux USA avant de s'étendre à d'autres marchés dans le monde.

Les différentes plaintes peuvent conduire à plusieurs années de procédures dont l'issue restera incertaine pendant un bon moment. Les analystes anticipent que cette incertitude pourrait peser sur les relations de HTC avec les opérateurs mobiles, qui risquent de relâcher leurs partenariats pour la commercialisation des terminaux mobiles, ne sachant pas si ces mêmes produits ne seront pas interdits plus tard par décision judiciaire, ou du moins soumis à des contraintes tarifaires à géométrie variable si HTC devait s'acquitter de lourds droits de propriété intellectuelle.

Et ces pressions judiciaires peuvent aller très loin. Le fabricant des smartphones Blackberry, Research in Motion, a bien failli voir son activité aux Etats-Unis stoppée net à la suite d'un litige sur des brevets portant sur la messagerie mobile avec la société NTP en 2006, qui lui avait coûté la bagatelle de 612 millions de dollars.


Freiner HTC aux Etats-Unis ?
D'autre part, la plainte d' Apple pourrait avoir des conséquences sur l'image même de HTC, qui se bat pour exister en tant que marque et non plus seulement comme un fournisseur de terminaux en marque blanche.

Or, avec la multitude de fabricants s'invitant sur le segment des smartphones Android, ce n'est vraiment pas le moment pour HTC de relâcher ses efforts pour continuer d'apparaître comme un fabricant leader de terminaux Android. Acer, LG Electronics, Motorola, Sony Ericsson, Samsung, mais aussi les fabricants chinois Huawei et ZTE ont tous dévoilé des projets plus ou moins ambitieux en ce sens.

Il reste maintenant à voir comment va réagir le groupe taiwanais, en faisant appel de la décision, voire en contre-attaquant puisque la société peut s'appuyer sur ses propres brevets. Pour certains analystes, la plainte d' Apple est en quelque sorte une forme de reconnaissance qui élève HTC au rang de fabricant à l'égal des plus grands.

HTC en rêve depuis longtemps mais ce serait dans ce contexte une bien maigre consolation.

Complément d'information
  • Kodak : nouvelle plainte contre Apple et HTC
    Lançant une nouvelle réorganisation, proche du passage à une mise en faillite pour se relancer, Kodak reste offensif et dépose une nouvelle requête pour violation de brevets contre les fabricants de terminaux Apple et HTC auprès de ...
  • Guerre des brevets : nouvelle plainte de HTC contre Apple
    Au lendemain de l'annonce du rachat de Motorola Mobility par Google, et de ses brevets, le fabricant HTC porte plainte aux Etats-Unis contre Apple pour violation de trois brevets auprès d'une cour du Delaware.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]