Apple pourrait-il vraiment proposer un iPhone Mini ?

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Gizmag
iphone mini

Ces deux dernières années, les analystes n'ont eu de cesse d'annoncer qu'Apple pourrait prochainement sortir un iPhone "mini". La domination actuelle d'Android sur les marchés émergents pourrait effectivement encourager Apple à s'orienter vers une solution low-cost. Alors faut-il vraiment attendre un iPhone mini ?

Apple a créé la surprise en s'essayant au portage de son iPad vers une version Mini l'année dernière, et force est de constater que le succès est plus qu'au rendez-vous puisque l'iPad mini a une tendance à grappiller les parts de marché de son grand frère.

Chez Apple, mini ne rime pas forcément avec mini performances, et la firme propose déjà, s'il est bon de le rappeler une gamme entière estampillée du diminutif : l'iPod mini, Mac mini... chacun étant affiché moins chers avec des performances certes moins élevées que leurs modèles standards, mais toujours dans une norme haut de gamme.

Les atouts du "mini" :

D'un point de vue de l'entreprise, les versions mini constituent une baisse de tarif de l'entrée de gamme des lignes de produits, mais du côté des utilisateurs chaque produit apporte bien autre chose au-delà de la simple économie financière.

iphone-mini-5 

L'iPod mini (devenu iPod nano) a apporté plus de portabilité, s'installant dans les salles de gym, et dans les poches des étudiants avec plus de facilité que l'iPod classique.

Le Mac mini a apporté plus de flexibilité à sa sortie, devenant le premier ordinateur Mac dédié aux particuliers à ne pas proposer de solution tout-en-un et a facilité la transition des utilisateurs Windows disposant déjà d'un écran et de périphériques vers l'environnement Mac.

L'iPad mini a également apporté un gain de portabilité et de confort. Plus léger et plus facile à prendre en main que l'iPad dans sa version 9.7 pouces.

Des compromis d'envergure :

Pour l'iPhone mini, s'il devait voir le jour, les choses pourraient être légèrement différentes puisqu'il devra apporter autre chose qu'une simple réduction de tarif.

Et sur ce terrain, Apple pourrait prendre le marché à contre-pied si l'on constate le flot de dispositifs proposant des écrans XXL de 5 à 5.5 pouces prévus lors du CES.

Rendre l'iPhone plus fin et plus léger pourrait être une bonne contrepartie, mais ce sont déjà les arguments avancés par l'iPhone 5. Un plus petit écran ? Il est déjà suffisamment réduit par rapport à la concurrence...et se révélerait peu ergonomique.


La stratégie d'Apple :

Si l'on suit la mécanique qui a abouti à la présentation de l'iPad mini, nous disposons d'indice permettant de dire qu'un iPhone mini n'est pas à l'ordre du jour. Ainsi, sept mois avant la sortie de l'iPad mini, Apple avait décidé de renommer sa gamme d'iPad pour leur supprimer le chiffre, passant ainsi d'iPad 3 à iPad tout court. Un changement qui a facilité la mise en place des " millésimes " mais qui a également permis de ne pas perturber les consommateurs en présentant d'un côté un iPad et de l'autre un iPad mini.

Actuellement, Apple n'a pas décidé de modifier le nom de son téléphone, qui conserve ses dénominations iPhone 4, 4S et iPhone 5 puis iPhone 6. Ce qui ne laisserait pas de place en théorie pour un hypothétique iPhone mini.

iphone-mini-0 

Autre point à prendre en considération, Apple dispose déjà d'un smartphone à tarif réduit. N'oublions pas que la politique commerciale d'Apple est de continuer à vendre 2 à 3 générations de produits en simultané pour continuer d'écouler des stocks de matériel daté à moindres couts tout en faisant la promotion de son dernier produit. Ainsi, l'iPhone 4 et 4S sont aujourd'hui les téléphones " low cost " d'Apple ( dans une mesure toute relative).

Finalement, il est difficile de savoir réellement si Apple envisage actuellement le développement d'un iPhone mini, et si tel était le cas, vers quoi cette orientation " mini " appuierait pour se faire valoir auprès des consommateurs.

Si Apple est bien majoritaire aux États-Unis, la firme a tout intérêt à s'installer rapidement dans les autres marchés mondiaux pour continuer de concurrencer le marché d'Android qui propose une domination écrasante. Néanmoins, l'image d'Apple a toujours été liée au luxe et il est difficilement concevable que les bureaux de Cupertino souhaitent réellement écorner cette réputation de créateurs d'objets d'exception.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1139022
un mini son une mini performance on espère bien et sa sera vraiment un grand plus pour la pomme
mais un mini performance aussi sa sera aussi une bonne expérience, car dans ce cas j'imagine que le prix sera aussi un mini prix ,sinon si on compare les dimension d'un iphon avec selle d'un galaxy par exemple on trouve que déjà l'iphon a une bonne dimension
Le #1139122
Chouette le mini a 600 $!!
Le #1139152
Tiens, y a plus assez de riches sur terre. Ils sont tous équipés déja ?
Le #1139212
L'iPhone mini existe déjà ! Un écran de 3.5" et un prix de moins de 399 euros. Il s'appelle iPhone 4 pour le moment...
Le #1139282
il devrai surtout faire une iphone max 5 pouces mdr le mini c'est le 5
Le #1139302
De toute façon chez la pomme il y a que le nom de mini le prix reste maxi.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]