iPhone : après les processeurs maison, des modems made in Apple ? Pas si vite...

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Apple Insider
Apple A7

Après avoir conçu directement ses processeurs mobiles, Apple va-t-elle se mettre à créer ses propres modems ? La rumeur est lancée mais les analystes restent dubitatifs sur la faisabilité à court terme.

Apple avait créé la surprise en dévoilant ses propres SoC mobiles pour ses appareils iPhone, iPad et iPod Touch, dont les dernières générations montrent que le groupe suit sa propre voie de design au point de devancer l'industrie mobile avec la plate-forme Apple A7 compatible 64-Bit.

Dans ses SoC, Apple a fait le choix de séparer la partie CPU / GPU du modem quand d'autres fabricants de semiconducteurs comme Qualcomm ne jurent que par les plates-formes intégrées qui réunissent tous les composants pour améliorer les communications entre les différents éléments et réduire la consommation d'énergie générale ainsi que l'encombrement.

Apple A7En début de semaine, une rumeur est partie d'Asie affirmant que le groupe de Cupertino pensait à concevoir ses propres modems LTE plutôt que de passer par son fournisseur historique Qualcomm. Face à ce bruit de couloir, les analystes sont divisés sur la faisabilité et les conséquences d'une telle initiative.

L'analyste Rod Hall de JP Morgan suggère qu'Apple a les ressources pour concevoir ses propres solutions modems et a débauché ces derniers mois des spécialistes hardware et software pour les modems et circuits RF.

Apple A7 SRAM Ces embauches peuvent être liées à un volonté d'optimisation des SoC Apple Ax mais rien n'interdit de penser qu'ils peuvent avoir reçu pour projet de concevoir directement et en interne un modem LTE. Le but serait celui de l'intégration de deux composants discrets en une seule structure avec des gains de place et d'économie d'énergie.

Pour l'analyste, il est possible qu'un arrangement entre Apple et Qualcomm soit envisagé pour assurer l'intégration du modem dans les Soc Apple Ax, ce qui éviterait de devoir tout concevoir de zéro, et cela maintiendrait le savoir-faire du groupe de San Diego au sein du SoC mobile d'Apple.

Qualcomm aurait tout intérêt à faire des concessions en ce sens, Apple représentant un gros client qui lui rapporte d'importants revenus et permet de diffuser de larges volumes de modems 4G LTE. Cela représente cependant un gros travail d'ingénierie qui ne devrait pas se concrétiser avant 2015 au mieux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1718272
Rah lalala... quand il est question de gros sous, qu'est-ce qu'une grosse boîte n'est pas prête à faire : se jetter dans la prison et perdre son temps à aider les matons, c'est pas ouf, une telle psychologie ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]