iOS 5 : les éditeurs français absents du kiosque Apple

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Le Figaro
Apple iOS Kiosque

Avec iOS 5, Apple propose un kiosque fournissant un accès aux périodiques vendus via son App Store. Une bonne partie des gros éditeurs de presse français a choisi de ne pas y figurer.

Apple iOS KiosqueLes relations entre Apple et les éditeurs de presse ne sont pas faciles, encore moins avec les nouvelles règles de fonctionnement de la distribution des titres de presse sur le portail App Store instaurées cet été. Le groupe de Cupertino y impose un cadre rigide et un contrôle des transactions ( avec prélèvement d'une commission de 30% sur chaque opération ) que beaucoup d'éditeurs jugent inacceptables.

En France, plusieurs groupes de presse ont constitué un groupe d'intérêt économique ( GIE ) pour donner plus de poids à leurs revendications. On notera ailleurs des initiatives comme celle du Financial Times qui a préféré déployer une application Web en HTML5 plutôt que de rester dans le système Apple.

Avec la nouvelle version de sa plate-forme mobile iOS 5, Apple introduit une nouvelle application Kiosque ( ou Newsstand en anglais ) censée regrouper les achats de périodiques et faciliter leur consultation, les magazines numériques se chargeant automatiquement dans le cas d'abonnements, ce qui permet d'avoir sans attendre le dernier numéro de son magazine préféré.


La presse française sur son propre kiosque
Pourtant, hormis quelques exceptions, impossible de trouver trace des grands journaux français. Les grands éditeurs de presse français ont en effet annoncé dans un communiqué publié vendredi qu'ils ne proposeraient pas leurs titres sur le kiosque d' Apple, même si les applications mobiles déjà présentes sur l' App Store restent disponibles.

Ils s'opposent ainsi aux exigences commerciales du groupe américain, jugées inacceptables et susceptibles de nuire à leur modèle économique. La grille tarifaire imposée, les limitations sur des offres promotionnelles multi-plateformes ou le niveau de la commission sont autant de sujets de mécontentement.

Sans parler du rôle insidieux d' Apple qui vient s'intercaler dans la relation des éditeurs avec leurs clients. Les éditeurs ont donc choisi de créer leur propre kiosque E-Presse Premium un peu plus tôt dans l'année et de se passer d'une présence sur le kiosque officiel de la firme américaine.

Selon le Figaro, les éditeurs pourraient en appeler aux pouvoirs publics pour tenter de trouver des solutions acceptables pour tous, et au final favorables aux consommateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]