Windows Vista sur un MacBook Pro : couplé gagnant '

Le par  |  14 commentaire(s)
Microsoft Windows Vista RC 1 sur un MacBook Pro (Small)

Depuis qu'Apple s'est mis en quatre pour séduire les utilisateurs de Windows XP (comprenez : en proposant son logiciel Boot Camp), les rumeurs allaient bon train.

Depuis qu'Apple s'est mis en quatre pour séduire les utilisateurs de Windows XP (comprenez : en proposant son logiciel Boot Camp), les rumeurs allaient bon train. La firme de Cupertino allait-elle aussi faciliter le dual-boot entre MacOS X et Windows Vista ' Apparemment, la réponse est "oui, mais..."


Le mariage de la carpe et du lapin '
Sans doute aiguillonné par la concurrence des éditeurs de machines virtuelles, Parallels en tête, Apple s'est dit qu'il y avait dans le dual-boot entre son système MacOS X et les différentes versions de Windows un créneau à exploiter. Celles et ceux que le design et la qualité de finition des produits Macintosh séduisaient pouvaient en effet légitimement hésiter au moment d'investir des sommes parfois assez conséquentes, sachant que la logithèque dédiée à MacOS X est loin de valoir celle de Windows, en quantité s'entend. Du coup, permettre l'installation d'une copie de Windows XP sur un ordinateur Apple permettait, comme on dit de l'autre côté de l'Atlantique, d'avoir "le meilleur des deux mondes". Soit. Mais Windows XP est condamné, à court (') terme, à céder la place à Windows Vista. Lequel ne supporte pas en natif l'EFI qui tient lieu de BIOS sur les derniers Macs à processeurs Intel. Le doute planait donc, jusqu'à ce que nos confrères de ComputerWorld tentent l'aventure...

Profitant de la sortie grand public de Windows Vista RC 1 (pour Release Candidate 1, 1er candidat à la publication), les testeurs du site américain ont donc décidé d'installer le futur vaisseau-amiral de Microsoft sur un ordinateur portable Apple de dernière génération. Tant qu'à faire, et comme on ne se mouche pas avec les coudes en pareille compagnie, ils ont carrément opté pour un MacBook Pro avec écran de 17 pouces, le plus cher de la gamme. Ils ont également installé la dernière version en date (1.1 bêta) du logiciel Boot Camp, sans lequel l'installation de Windows sur un Mac requiert des talents de magicien. Evidemment, installer un système d'exploitation encore non finalisé sur un ordinateur pour lequel il n'a pas été expressément prévu, au moyen d'un programme encore en cours de test s'apparente un peu à un jeu de roulette russe, mais bon, il faut parfois vivre dangereusement...


La crème de la crème '
La machine-cobaye est donc un MacBook Pro, doté d'un processeur double-coeur Intel cadencé à 2,16GHz, de 2Go de mémoire vive (plus 256Mo de mémoire vidéo), et qui, selon le logiciel Windows Experience Index, atteint 4,7 sur l'échelle de Richter de la compatibilité avec Windows Vista (le score maximal est de 5). Sur le plan matériel, "notre" Mac est donc plutôt bien armé pour recevoir Vista, mais le plus dur reste à faire : installer la bête.

On va, à l'aide de Boot Camp, créer une partition (20Go dans ce cas, mais chacun fait ce qui lui plait) dédiée à Vista, puis insérer le DVD d'installation de Vista dans le SuperDrive et redémarrer le Mac. En appuyant sur la touche "Alt" au démarrage, s'affichent les options accessibles à ce moment-là : booter depuis MacOS X, ou depuis le DVD. On choisit évidemment cette dernière possibilité, et on se laisse guider. Le premier écueil peut survenir au moment d'installer les pilotes matériels spécifiques au Macintosh sur Vista. Apple propose au téléchargement ces fichiers indispensables, mais on peut aussi se servir des DVD d'installation de MacOS X livrés avec l'ordinateur. Dans un cas comme dans l'autre, ce n'est pas gagné, car les pilotes délivrés par Apple sont prévus pour Windows XP Service Pack 2, et ne s'adaptent pas forcément à Vista. Par exemple, activer la fonction "clic-droit" sur le pavé tactile du Mac devient impossible, et impose de recourir à un programme-tiers (Apple Mouse, pour ne pas le citer), qu'il faut inscrire dans le menu de démarrage de Windows Vista, lequel n'est pas spécialement facile à débusquer (moins en tout cas que son homologue sous Windows XP).

Ceci fait, on dispose enfin de cette fonctionnalité indispensable sous Windows, mais tout n'est pas rose pour autant : ainsi, certaines touches du clavier du Mac sont inopérantes sous Windows, à l'image de celle qui sert à éjecter les CD et DVD du lecteur optique. Il faudra à chaque fois passer par le Poste de Travail, faire un clic-droit sur l'icône du lecteur de CD/DVD, et choisir "Ejecter". On a connu plus pratique, mais bon... Autre inconvénient recensé : l'absence de véritable menu de démarrage une fois Windows Vista installé. Passer de Windows à MacOS X demande donc un redémarrage, ce qui est normal, mais impose aussi de garder la touche Option enfoncée dès l'apparition du premier écran pour voir apparaître les options de démarrage. Pas pratique-pratique, mais on s'y fait.


Liaisons dangereuses '
Les premiers véritables inconvénients de l'installation de Windows Vista sur un Mac se manifestent au bout de quelques dizaines de minutes d'utilisation : la gestion de l'alimentation du matériel n'a visiblement pas été prévue pour le système d'exploitation de Microsoft, et vi(sta)ce-versa, car le MacBook Pro, sous Windows, a tendance à chauffer. Encore plus qu'en temps normal, diront les habitués, tant la dernière génération d'ordinateurs portables Apple a tendance à se servir des cuisses des utilisateurs pour dissiper ses calories...

Au chapitre des satisfecits, on notera tout de même que la plupart des fonctions auxquelles on goûte sous Windows sont présentes, une fois ce dernier installé sur un Mac. On peut ainsi mettre son système en veille, prolongée ou non, et voir sa machine s'animer à nouveau dès qu'on soulève à nouveau l'écran. L'interface "haut-de-gamme" de Vista, Aero, fonctionne très bien sur le MacBook Pro, et on note quelques similarités entre les deux systèmes : il existe un économiseur d'écran, dénommé "Ribbon" qui ressemble furieusement au "Flurry" de MacOS X, ou encore une fonction "Flip 3D" qui rappelle un peu, dans son fonctionnement, Exposé, l'application Mac qui permet d'organiser les fenêtres ouvertes de différentes manières. La "Sidebar" sur Vista rappelle évidemment le Dock de MacOS X, tandis que les "widgets" d'Apple sont remplacés, chez Microsoft, par des "gadgets".

Reste qu'il faut à Vista plus d'une minute pour démarrer, que ce soit sur un Mac ou un PC, alors qu'il faut moins de la moitié de ce laps de temps pour voir apparaître un Bureau fonctionnel sous MacOS X. Il y a encore du chemin à faire...


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #130592
Vista s'installe sans BOOT CAMP car il supporte l'EFI
Le #130597
Par "sans Boot Camp", tu entends quoi, exactement ' Pour ce qui est de supporter l'EFI, ce n'était pas le cas des premières bêtas de Vista, mais ça a peut-être changé.
Le #130603
Boot camp c'est pas un truc pour selectionner l'OS au démarrage '
Le #130606
J'ai également installé Vista sur mon MacBook Pro 2.0 ATI128mo et j'obtiens une note de 4.0. Je suis dans l'ensemble trés content mais comme vous le mentionnez le MBP chauffe beaucoup plus que sur Mac OSX ce qui engendre un fonctionnement du ventilo quasi permanent ce qui devient trés génant...espérons que ce problème puisse être corrigé...

Les photos sont ici: http://www.flickr.com/photos/98129955@N00/sets/72157594276295354/
Le #130612
A la place d'un MacBook Pro, j'préfèrerais avoir ça: http://benheck.com/Games/Xbox360/x360_page_5.htm
Plus sérieusement, ça marche nickel chrome ' Si on y branche une souris APPLE, elle sera complètement fonctionnelle '
Le #130622
Et le contraire , installer un MacOS X sur un PC , quoi de neuf de ce côté là , probablement plus écononique si réalisable .<img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />
Le #130625
Le Mac aime Vista (et inversement)
http://macbidouille.com/news/2006-08-31/#13262
Le #130631
Boot Camp est un logiciel qui permet de partitionner le disque mac et d'émuler le bios pour permettre l'installation d'XP

Donc pour installer XP il faut démarrer sous OS X lancer boot camp et lancer la procédure d'installe

Avec VISTA a partir de la pré RC1, il suffit juste de booter sur le DVD
Le #130650
@san-claudio
oui c'est possible (vu de mes yeux vu)


http://www.gnuworld-fr.org/redirect.php3'i=259
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]