Apple et les 13 milliards d'euros à restituer à l'Irlande : la Maison Blanche tempête

Le par  |  20 commentaire(s) Source : Reuters
apple_logo

L'accusation forte de la Commission européenne envers Apple et son optimisation fiscale en Irlande, qui prépare peut-être des actions similaires vis à vis d'autres multinationales, déclenche une forte réaction de l'administration Obama de l'autre côté de l'Atlantique.

Europe logo proLa commissaire européenne chargée des questions de concurrence Margrethe Vestager a visiblement choisi de lancer un signal fort en demandant à Apple de restituer 13 milliards d'euros d'aides d'Etat illégales à l'Irlande.

Aussi, Tim Cook, dirigeant de la firme de Cupertino, a diffusé une lettre ouverte dans laquelle il évoque les conséquences fortes sur l'emploi et les investissements à venir en Europe liées à cette décision, d'autant plus qu'Apple n'est peut-être que la première multinationale américaine visée, d'autres groupes comme Amazon ou MacDonald's étant aussi dans le collimateur de la Commission.

Apple, qui conteste toute pratique illégale et réaffirme son respect des réglementations fiscales locales, va logiquement faire appel de la décision. Le groupe sera d'ailleurs conforté par le gouvernement irlandais qui préférerait maintenir ses bonnes relations avec le groupe (avec les emplois et les investissements associés) plutôt que de récupérer une somme dont il ne se sent pas redevable, surtout si cela signifie de tuer la poule aux oeufs d'or.

logo_pro_appleOutre-Atlantique, la décision européenne a également provoqué la colère du gouvernement américain qui fait déjà peser des représailles économiques et une dégradation des relations entre l'Europe et les Etats-Unis.

C'est aussi que, en s'attaquant à Apple, l'Europe critique le système fiscal américain et la tendance des multinationales à ne pas rapatrier leurs bénéfices sur le territoire national pour en esquiver la fiscalité, avec des montages d'optimisation fiscale toujours plus complexes.

La Commission se retrouverait donc à faire le travail de remise en ordre des activités offshore que n'auraient pas traité les services fiscaux américains pour ne pas apporter de contraintes supplémentaires sur les activités des multinationales.

Dans une réponse cinglante, le président Barack Obama a ramené l'affaire à une bataille "pour les intérêts des contribuables américains et des sociétés américaines", avec le risque de "saper les progrès que nous avons faits ensemble, avec les Européens, pour un système fiscal international juste".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1919796
Ils manquent pas d'air les ricains...... PAR ICI LA MONNAIE BANDE DE CREVURES !
Le #1919799
On t'emmerde Obama !

Va restituer les milliards piqués aux banques françaises : http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/l-amende-de-bnp-paribas-aux-etats-unis_1548596.html

Et renseigne toi sur ta propre justice qui a mis Apple en examen pour le même motif !
Le #1919802
skynet a écrit :

On t'emmerde Obama !

Va restituer les milliards piqués aux banques françaises : http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/l-amende-de-bnp-paribas-aux-etats-unis_1548596.html

Et renseigne toi sur ta propre justice qui a mis Apple en examen pour le même motif !



C'est exactement ça


Les américains infligent une amende à la BNP pour des transactions effectués sur un autre sol, conforme aux règles nationales... mais faudrait surtout pas que Apple subissent la même chose, en étant pourtant pas bien partie niveau légalité intra+-communautaire
Le #1919808
Chitzitoune a écrit :

skynet a écrit :

On t'emmerde Obama !

Va restituer les milliards piqués aux banques françaises : http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/l-amende-de-bnp-paribas-aux-etats-unis_1548596.html

Et renseigne toi sur ta propre justice qui a mis Apple en examen pour le même motif !



C'est exactement ça


Les américains infligent une amende à la BNP pour des transactions effectués sur un autre sol, conforme aux règles nationales... mais faudrait surtout pas que Apple subissent la même chose, en étant pourtant pas bien partie niveau légalité intra+-communautaire


On peut pas en vouloir aux américains de défendre leurs sociétés...
Si personne en France ou en Europe n'a voulu défendre la BNP, c'est un autre problème qui tient plus à nos gouvernants qu'aux USA...
Le #1919815
KAISER59 a écrit :

Ils manquent pas d'air les ricains...... PAR ICI LA MONNAIE BANDE DE CREVURES !


ça va finir en pugilat toute cette histoire

Par ici mes milliards !!!
Le #1919821
Matsod a écrit :

Chitzitoune a écrit :

skynet a écrit :

On t'emmerde Obama !

Va restituer les milliards piqués aux banques françaises : http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/l-amende-de-bnp-paribas-aux-etats-unis_1548596.html

Et renseigne toi sur ta propre justice qui a mis Apple en examen pour le même motif !



C'est exactement ça


Les américains infligent une amende à la BNP pour des transactions effectués sur un autre sol, conforme aux règles nationales... mais faudrait surtout pas que Apple subissent la même chose, en étant pourtant pas bien partie niveau légalité intra+-communautaire


On peut pas en vouloir aux américains de défendre leurs sociétés...
Si personne en France ou en Europe n'a voulu défendre la BNP, c'est un autre problème qui tient plus à nos gouvernants qu'aux USA...


Nos banques ont payé rubis sur l'ongle, pour ne pas se voir interdire le marché américain !

Si patapouf passait moins de temps sur son scooter il pousserait les autres pays européens à s'unir et faire de même ... Là Obama sait bien qu'on est divisés, et donc faibles
Le #1919852
A quelques jours près, Alstom ne signait pas son énorme contrat aux US ! ouf !

http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0211233610722-alstom-decroche-son-plus-gros-contrat-aux-etats-unis-2023103.php

Mais ne nous trompons pas de combat....l'ultra libéralisme n'a ni frontières ni nationalité

nothing personal ; purely business
Le #1919871
Morpheus005 a écrit :

A quelques jours près, Alstom ne signait pas son énorme contrat aux US ! ouf !

http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0211233610722-alstom-decroche-son-plus-gros-contrat-aux-etats-unis-2023103.php

Mais ne nous trompons pas de combat....l'ultra libéralisme n'a ni frontières ni nationalité

nothing personal ; purely business



Les Etats unis sont très protectionistes (l'ultra-libéralisme, c'est uniquement quand ils sont en position de force / que ça les arrange, sinon, pour le reste c'est très très encadré / fermé)
Le #1919884
Chitzitoune a écrit :

Morpheus005 a écrit :

A quelques jours près, Alstom ne signait pas son énorme contrat aux US ! ouf !

http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0211233610722-alstom-decroche-son-plus-gros-contrat-aux-etats-unis-2023103.php

Mais ne nous trompons pas de combat....l'ultra libéralisme n'a ni frontières ni nationalité

nothing personal ; purely business



Les Etats unis sont très protectionistes (l'ultra-libéralisme, c'est uniquement quand ils sont en position de force / que ça les arrange, sinon, pour le reste c'est très très encadré / fermé)


Mais nous devons reconnaitre qu'ils sont très souvent en position de force......et ils défendent mieux leurs ''steacks'' que nous, européens savons le faire......

C'est également pour cela que l'Europe doit changer....si on ve se battre économiquement; il faut déja établir un rapport de force équilibré.....

(Si les parties impliquées dans le rapport de forces ont un pouvoir inégal, on distingue la partie dominante et la partie dominée : s'applique alors la loi du plus fort, autrement dit l'arbitraire du pouvoir.)

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]