Rumeur : TSMC pourrait fournir Apple en processeurs plus vite que prévu

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Taipei Times
iPhone 5 Apple A6

le fondeur TSMC pourrait produire des processeurs mobiles pour Apple dès le second trimestre 2013, en avance sur le calendrier prévu mais en passant par une gravure 28 nm au lieu du noeud 20 nm anticipé.

Le groupe Apple dénoue progressivement ses liens avec son fournisseur principal Samsung Electronics et ce à tous les niveaux. L'un des derniers pivots de ce partenariat porte sur la fourniture des processeurs mobiles Apple Ax dont le groupe coréen est l'unique fournisseur depuis plusieurs années.

La situation devrait changer prochainement, Apple s'étant rapproché du taiwanais TSMC pour tenter de s'assurer de volumes de production suffisants, voire d'obtenir des lignes de production dédiées. Et selon une note d'un analyste de Crédit Suisse, le fondeur taiwanais pourrait commencer à produire les processeurs Apple de prochaine génération dès le deuxième trimestre 2013.

Si Samsung devrait encore rester le plus gros fournisseur l'an prochain, TSMC ferait ainsi une première irruption en tant que fournisseur secondaire, et ce plus rapidement que ce qui était prévu, suggérant peut-être une volonté du groupe de Cupertino de faire sortir au plus vite Samsung de ses chaînes d'approvisionnement.

Apple A6XManish Nigam, l'analyste de Crédit Suisse, indique que la transition n'était initialement pas attendue avant la fin de l'année 2013 ou début 2014, et que ce changement de plan suggère que la production reposera sur une gravure 28 nm plutôt que sur du 20 nm dans lequel TSMC est en train d'investir massivement en ayant à l'esprit la possibilité d'en faire profiter Apple.

28 nm, c'est aussi le noeud de gravure utilisé par Qualcomm, autre très gros client de TSMC, pour la production de ses SoC SnapDragon S4 et qui a du mal tout au long de 2012 à trouver suffisamment de capacités de production pour répondre à  la très forte demande envers ses produits. Les négociations pour garantir des capacités de production seront sans doute encore très âpres cette année et imposeront la signature de très gros chèques.

Certains analystes suggèrent que le fondeur Intel pourrait tirer parti de cette pression sur les capacités de production des processeurs mobiles en dédiant certains de ses sites à la fabrication de processeurs ARM.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]