Samsung : la menace d'Apple sur le Galaxy S III fait chuter le cours

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Bloomberg
Samsung_Logo.svg

La nouvelle menace qui vise directement les derniers produits mobiles de Samsung inquiète les investisseurs, aussi bien au niveau économique qu'en terme d'image de marque écornée.

A chaque semaine sa mauvaise nouvelle pour Samsung. Alors qu'il a fallu encaisser la décision très défavorable des jurés californien après l'amende de 1 milliard de dollars pour violation des brevets d'Apple, une nouveau recours d'Apple formulé ce week-end ajoute de la pression sur le groupe coréen.

Le verdict californien a permis à Apple de demander le blocage des ventes d'une série de mobiles mais qui ne font pas forcément partie des derniers produits sortis, avec des conséquences modérées au niveau économique.

Avec le recours que vient de déposer Apple pour faire bloquer les ventes du Samsung Galaxy S III et de la tablette Galaxy Note 10.1, Ce sont les dernières générations des appareils du fabricant coréen qui sont visées.


Craintes pour l'image du groupe
Samsung_Logo.svg Ce lundi, le cours de Samsung a encore dévissé de 1,4% à l'ouverture de la bourse de Séoul. Au-delà des craintes des conséquences économiques de cette manoeuvre, c'est l'inquiétude de voir l'image de marque de la société écornée qui prédomine.

A force d'actions, le risque est de faire apparaître Apple comme un champion de l'innovation et Samsung comme un copieur, estiment certains analystes interrogés par Bloomberg. D'où les efforts du Coréen pour rassurer et affirmer qu'il contestera la décision californienne par tous les recours possibles.

Les verdicts obtenus dans d'autres pays sont beaucoup plus nuancés ( et certains lui sont même favorables ) et devraient être remis en perspective pour défendre son cas. Une interdiction de ventes du smartphone phare qu'est le Samsung Galaxy S III serait une mauvaise nouvelle pour les revenus du groupe, qui compte en vendre par millions ( et les USA sont un marché stratégique pour cet objectif ) mais elle affaiblirait l'image de la société avec des implications possibles sur d'autres gammes de produits.

Et si le groupe coréen peut toujours tenter la pirouette de sortir de nouveaux modèles qui sortent du champ des plaintes en cours, la promptitude grandissante d'Apple à les inclure dans les plaintes risque d'enrayer la mécanique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1013682
Je n'ai jamais été un fan d'Apple, mais là ils commencent sincèrement à me les briser avec leurs sales pratiques anti-concurentielles. On appelle les anonymous ?
Le #1013692
C'est marrant, à chaque fois que je pense me prendre un produit d'appoint chez Apple, une nouvelle news me conforte dans le fait de ne pas soutenir ce club.
Le #1013712
"A force d'actions, le risque est de faire apparaître Apple comme un champion de l'innovation et Samsung comme un copieur, estiment certains analystes interrogés par Bloomberg."

Il faudra que ces soi-disant analystes sortent de chez eux car ce n'est pas mais alors pas du tout l'image que Apple est en train de se forger avec ces procès. On fera le bilan dans un an mais je doute qu'il soit favorable à Apple.
Le #1013732
Depuis un petit moment, je ne regarde même plus les produits Apple ! suis dégouté de leur politique. La franchement ils commencent à faire du n'importe quoi.
Je ne suis pas prêt d'acheter un produit de la pomme... car le fruit est verreux.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1013792
spamnco2 a écrit :

"A force d'actions, le risque est de faire apparaître Apple comme un champion de l'innovation et Samsung comme un copieur, estiment certains analystes interrogés par Bloomberg."

Il faudra que ces soi-disant analystes sortent de chez eux car ce n'est pas mais alors pas du tout l'image que Apple est en train de se forger avec ces procès. On fera le bilan dans un an mais je doute qu'il soit favorable à Apple.


En effet, je crois que l'entreprise qui écorne son image avec ces histoire c'est plutôt Apple. Cela dit, il ne font qu'utiliser à l'extrême le système de brevets véreux en place. Plutôt que de s'acharner contre Apple il faudrait s'acharner sur les lois qui ont rendu cela possible (en substance, celles qui permettent des déposer des brevets sur tout et n'importe quoi même absolument trivial - ou au contraire impossible cf le brevet de la compression infinie), ça sera plus efficace pour éviter que ce genre de clownerie coûteuse (tout le monde y perd sauf les avocats et les organismes de dépot de brevets) se reproduise...
Le #1013822
Je sais que les journalistes sont traditionnellement pro Apple, une grande majorité d'entre eux, ainsi que les graphistes, travaillant depuis toujours sur Mac (et soutenant Apple contre le vilain Microsoft) mais tout de même, il y a un minimum d'objectivité requis pour que leurs écrits soient admissibles, et là...

Je dois avoir lu une centaine d'articles français sur ces procès Apple vs Samsung, pas UN ne rappelle que les "brevets" sur lesquels Apple base ses attaques ne sont juste pas considérés comme des brevets en Europe : viol du principe d'antériorité (pinch and zoom, cf wikipedia pour l'historique), utilisation de brevets logiciels illégaux par chez nous (dans les pays civilisés -ou du moins dans les pays où la culture prime sur l'argent- on ne brevette pas un idée, mais les techniques permettant l'implémentation de l'idée), j'en passe et des meilleures.

Ce qu'Apple est en train de faire devrait faire bondir TOUS les défenseurs de la connaissance et de la culture. S'inspirer de quelque chose de bien n'est pas le copier. Beethoven s'est inspiré de Mozart qui s'est inspiré de Bach, et c'est heureux.

Faire quelque chose qui ressemble à une chose existante mais le faire à sa manière, en utilisant ses propres techniques et en donnant une apparence visuelle différente n'est pas de la copie. Y a-t-il une personne sur terre incapable de faire la différence entre un Galaxy sII et un iPhone ?

La question de Samsung est importante, car à la différence des "vrais" copieurs, dont le but est de produire des objets qui doivent être indifférentiables de l'original, Samsung ne recherche clairement pas à imiter Apple, mais à faire mieux, et si Apple attaque Samsung, c'est justement parce qu'ils y arrivent...

Pardonnez-moi des analogies forcément réductrices, mais c'est exactement comme si un fabriquant de voitures avec le volant à gauche (et un fabriquant qui n'était même pas le premier à le faire) avait déposé un brevet et exigé de ses concurrents des montant exorbitants (10% du prix du produit final) pour pouvoir équiper leurs modèles en fonction.

Bref c'est lamentable, et l'absence de réelle réaction de nos journalistes l'est encore plus
Le #1013852
Les brevets sont là pour protéger les investissements sur la recherche et le développement, Il est normal que Apple attaque un concurrent, et d'autant plus un géant comme Samsung, si celle-ci juge que ses brevets et donc ses intérêts sont exploités sauvagement. Bien sur tout ça arbitré par les lois de chaque pays.
Je sais qu'on est sur GNT et que même si Apple fabriquait le premier portail de téléportation portable les  "TROLLS" continueraient de baver sur la Pomme.
Enfin, Apple n'est pas un ange, loin de là, Samsung aussi et un bon petit diable. Mais bon, entre une finition Samsung et une finition Apple, mon choix est fait.



Le #1013902
PROMMIX a écrit :

Les brevets sont là pour protéger les investissements sur la recherche et le développement, Il est normal que Apple attaque un concurrent, et d'autant plus un géant comme Samsung, si celle-ci juge que ses brevets et donc ses intérêts sont exploités sauvagement. Bien sur tout ça arbitré par les lois de chaque pays.
Je sais qu'on est sur GNT et que même si Apple fabriquait le premier portail de téléportation portable les  "TROLLS" continueraient de baver sur la Pomme.
Enfin, Apple n'est pas un ange, loin de là, Samsung aussi et un bon petit diable. Mais bon, entre une finition Samsung et une finition Apple, mon choix est fait.


Baver sur Apple ? LOL
Le #1014002
patheticcockroach a écrit :

spamnco2 a écrit :

"A force d'actions, le risque est de faire apparaître Apple comme un champion de l'innovation et Samsung comme un copieur, estiment certains analystes interrogés par Bloomberg."

Il faudra que ces soi-disant analystes sortent de chez eux car ce n'est pas mais alors pas du tout l'image que Apple est en train de se forger avec ces procès. On fera le bilan dans un an mais je doute qu'il soit favorable à Apple.


En effet, je crois que l'entreprise qui écorne son image avec ces histoire c'est plutôt Apple. Cela dit, il ne font qu'utiliser à l'extrême le système de brevets véreux en place. Plutôt que de s'acharner contre Apple il faudrait s'acharner sur les lois qui ont rendu cela possible (en substance, celles qui permettent des déposer des brevets sur tout et n'importe quoi même absolument trivial - ou au contraire impossible cf le brevet de la compression infinie), ça sera plus efficace pour éviter que ce genre de clownerie coûteuse (tout le monde y perd sauf les avocats et les organismes de dépot de brevets) se reproduise...


Non c'est bien Apple qui est en cause (même si je suis d'accord sur le fait que ce système montre clairement des failles qu'il faudrait colmater) parce qu'en dehors des procès, il y a les paroles des dirigeants de la pomme. Que ce soit Jobs ou Cook leurs propos sont haineux envers l'adversaire et le moment choisi pour passer à l'attaque particulièrement mal choisi car Apple est en difficulté quoiqu'on en dise.

Ce sera beaucoup plus clair dans un an ou deux mais les excellents produits commercialisés par Apple ne suffisent plus à convaincre les foules car leurs défauts apparaissent au grand jour et la concurrence fait mieux. Dans ce contexte, la solution des procès à répétition risque de précipiter la chute d'Apple qui a toujours fait la course en tête dans ce domaine et risque de ne pas savoir comment gérer le fait de n'être plus LA référence.
Le #1014222
PROMMIX a écrit :

Les brevets sont là pour protéger les investissements sur la recherche et le développement, Il est normal que Apple attaque un concurrent, et d'autant plus un géant comme Samsung, si celle-ci juge que ses brevets et donc ses intérêts sont exploités sauvagement. Bien sur tout ça arbitré par les lois de chaque pays.
Je sais qu'on est sur GNT et que même si Apple fabriquait le premier portail de téléportation portable les  "TROLLS" continueraient de baver sur la Pomme.
Enfin, Apple n'est pas un ange, loin de là, Samsung aussi et un bon petit diable. Mais bon, entre une finition Samsung et une finition Apple, mon choix est fait.


un brevet sur une invention volée, n'a selon moi aucune valeur, mais comme Apple a les moyens de faire fermer les yeux de beaucoup de gens et surtout la justice.....

http://izismile.com/2012/08/29/what_did_apple_really_invent_9_pics.html
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]