Brevets : Apple fait bloquer les ventes du Galaxy Nexus

Le par  |  2 commentaire(s)
Samsung Galaxy Nexus SFR

Quelques jours après la tablette Galaxy Tab, Apple obtient des ventes du smartphone Galaxy Nexus aux Etats-Unis, lui aussi produit par Samsung.

Coup double pour Apple cette semaine dans sa bataille judiciaire contre Samsung pour violation de brevets et copie du design de ses appareils mobiles. Le groupe de Cupertino avait obtenu mercredi dernier le blocage des ventes de la tablette Galaxy Tab 10.1 ( les autres variantes n'étant pas concernées ) sur le sol américain.

La juge Lucy Koh, en charge de l'affaire, vient d'accorder également une injonction contre le smartphone Galaxy Nexus, autorisant le blocage de sa commercialisation, toujours aux Etats-Unis, en amont du procès qui doit trancher le cas sur le fond.

La juge souligne qu'Apple a su donner des arguments valables pour imposer un blocage temporaire des ventes du smartphoneen attendant la tenue du procès. Et puisqu'il ne s'agit pas d'une décision de fond mais d'une "précaution" avant le procès, Apple est tenue de mettre en réserve 95 millions de dollars qui seront versés en dédommagement direct à Samsung si le procès tourne à son avantage.


Nouveau coup d'éclat d'Apple avant les choses sérieuses
Samsung Galaxy Nexus SFR En portant un coup au Galaxy Nexus, le groupe de Cupertino atteint non seulement Samsung mais aussi plus directement Google que dans le cas des actions précédentes car si le groupe coréen en est bien le fabricant, il appartient à la famille Nexus mise en avant par le géant de la recherche;

Même si la dénomination " Galaxy " signe l'origine du terminal, le nom de Samsung avait à peine été évoqué lors de la présentation du smartphone en octobre 2011. De son côté, le groupe coréen se dit une nouvelle fois déçu de la décision et promet de prendre toutes les mesures pour défendre sa propriété intellectuelle.

Après les nombreuses annonces du Google I/O autour d'Android, de sa diversité et de ses capacités dépassant largement le cadre de la téléphonie mobile, c'est un peu la douche froide qui rappelle que la plate-forme mobile reste au coeur d'importants litiges

Il reste que cette décision n'est qu'une étape dans un long procès, qu'elle ne constitue pas un jugement sur le fond et qu'elle pourra être annulée lors du procès. Apple marque cependant encore des points contre son concurrent et la plate-forme Android.

Apple avait tenté de faire de même pour bloquer le fleuron de Samsung, le Galaxy S III, au premier jour de son lancement aux Etats-Unis mais la juge Lucy Koh n'a pas donné suite, croulant déjà sous les requêtes et la charge du procès qui doit se tenir en juillet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #981061
j’espère que Google saura se venger comme il faut...
apple me lasse, à moi tout seul je suis fier d'avoir envoyé 5-6 personnes qui voulait acheter du apple chez android

La concurrence c'est bien sauf quand elle oblige les gens à acheter leurs produits, fuck you apple toi et tes icrottes
Le #981091
comme tu le dit si bien je n’achèterai pas apple. j'ai pris deux smartphone samsung rien que pour ne pas donner de fric à apple pour faire des procès au lieu de développer de bon produit pas cher.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]