Galaxy Tab : blocage des ventes prolongé en Australie

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Bloomberg
Samsung_Logo.svg

Encore raté. Le blocage de la distribution de la tablette Galaxy Tab de Samsung est prolongé d'une semaine en Australie, rendant encore plus difficile sa commercialisation avant les fêtes de fin d'année dans le pays.

Samsung_Logo.svgNous avions eu le nez creux en titrant il y a quelques jours " Galaxy Tab : un espoir pour Samsung en Australie " et non " une victoire pour Samsung ", comme partout ailleurs. On y apprenait que les arguments de l'appel de la décision ayant conduit au blocage de la distribution de la tablette Galaxy Tab 10.1 dans le pays avaient été entendus et qu'une commercialisation était envisageable dès le 2 décembre.

Samsung avait déjà pris les mesures pour être prêt à lancer son produit, plusieurs fois reporté, afin d'être présent dans les rayons pour les fêtes de fin d'année, après le recours d' Apple qui en empêche la commercialisation depuis le mois d'octobre.

Cependant, la haute cour de justice en a décidé autrement en maintenant le blocage jusqu'au 9 décembre, date à laquelle elle rendra son verdict sur la contestation de la décision de lever l'interdiction de vente obtenue fin novembre.


Un lancement toujours sous pression
C'est donc une nouvelle déception pour Samsung qui espérait essayer de rattraper le temps perdu pour organiser sa distribution. Les avocats du groupe coréen ne manqueront pas d'avancer l'argument du manque à gagner que génère ce nouveau délai au coeur d'une période de haute activité pour les ventes de produits électroniques.

Ils restent cependant confiants dans la valeur des arguments présentés et qui ont invalidé la décision initiale, estimant qu' Apple n'a pas d'éléments pour forcer le maintien du blocage des ventes de la tablette Galaxy Tab.

Le groupe de Cupertino a de son côté utilisé le fait que Samsung soit prêt à mener une action massive pour la lancer sa tablette dès la fin du recours pour affirmer le danger que la société représente pour les ventes des produits mobiles Apple, alors que la question de la violation de brevets n'a pas encore été tranchée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #868211
ce qui me choque beaucoup dans ces affaires, c'est qu'aucun site d'information ne précise les brevet en cause, comme si c'était top secret..
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]