Guerre des brevets : Apple réclame encore 2,2 milliards de dollars à Samsung

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Digits (Wall Street Journal)
logo_pro_apple

Après avoir déjà obtenu près de 1 milliard de dollars de compensation financière lors d'un premier procès en 2012, le groupe Apple évalue à 2,2 milliards de dollars le dommage financier pour l'infraction de cinq brevets par Samsung.

C'est reparti pour un long procès entre Apple et Samsung à San Jose (Californie), toujours sur la thématique des violations de brevets réciproques. En 2012, un premier procès avait tourné à l'avantage du groupe de Cupertino, le créditant d'une compensation financière de 1 milliard de dollars, dont l'essentiel du montant a été confirmé par la suite.

logo_pro_apple Dans cette nouvelle procédure, cinq brevets sont mis en avant par Apple pour justifier d'une stratégie délibérée de plagiat de la part de Samsung, ce dernier ayant répliqué par deux brevets que son rival utiliserait sans son autorisation.

Evaluant le montant des dommages réclamés, le groupe de Cupertino avance le chiffre imposant de 2,2 milliards de dollars, qu'il justifie par le fait que la violation des brevets est intervenue dans une phase d'expansion rapide du marché des smartphones et qu'elle a donc eu de lourdes conséquences pour l'activité de l'entreprise.

logo-samsung Les brevets incriminés seraient présents dans plus de 37 millions de smartphones et tablettes écoulés par Samsung aux Etats-Unis entre 2011 et 2013 et concernent des fonctionnalités améliorant l'ergonomie des terminaux, considérée comme un point faible de Samsung, grand fabricant de produits électroniques mais ayant moins d'acuité sur le software.

Cet aspect aurait d'ailleurs été directement reconnu par Samsung dans des documents internes du groupe coréen, en plus du fait qu'Apple était clairement le concurrent numéro un et que l'interface de l'iPhone avait contribué à modifier les équilibres du marché.

Samsung a logiquement répliqué en affirmant que l'évaluation de l'expert recruté par Apple étaient grossièrement surévaluées au regard du nombre de brevets utilisés dans les produits mobiles. De son côté, le groupe coréen ne demande que 7 millions de dollars pour les deux brevets mis en avant dans ce nouveau procès.

L'un des enjeux pour Apple, annoncé dès l'ouverture du procès, consiste à démontrer que Samsung a délibérément pillé ses innovations et a organisé son activité mobile dans cette optique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1711422
Ils ont pas fini ces 2 là... une vrai cours de récréation !
Le #1711652
Apple voulait récemment limiter le pouvoir de nuisance des Patents Trolls...

Visiblement, leur devise première est "Faites ce que je dis, pas ce que je fais !"...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]