Apple plus gros acheteur mondial de semiconducteurs en 2011

Le par  |  1 commentaire(s)
Wafer 300 mm gravé 45 nm

Apple a été le plus gros acheteur de semiconducteurs en 2011, passant devant HP et Samsung d'une courte tête, les trois acteurs ayant chacun dépensé entre 16,5 et 17 milliards de dollars, selon Gartner.

Les fabricants de produits électroniques sont logiquement de gros consommateurs de semiconducteurs mais le cabinet d'études Gartner souligne que les 10 plus grands fabricants ont généré à eux seuls en 2011 35% des revenus du secteur, soit 105,6 milliards de dollars pour un marché global de 302 milliards de dollars.

Smartphones, tablettes tactiles et disques SSD ( Solid State Drive ) ont largement joué les moteurs de croissance cette année et une partie de l'évolution de la demande a suivi celle des parts de marché des fabricants de smartphones.

Gartner logoEt en 2011, la société qui a dépensé le plus en semiconducteurs n'est autre qu' Apple, alimentant ses succès dans les smartphones et les tablettes tactiles et appuyant le succès de ses ordinateurs Mac. Elle passe du troisième rang mondial en 2010 au premier en 2011 avec 17,3 milliards de dollars dépensés, soit une progression de 34% sur un an.


Effet positif Apple, effet négatif Nokia

Pas loin derrière vient le groupe coréen Samsung, tout aussi performant dans les smartphones, qui a augmenté ses dépenses en semiconducteurs de 9,2% soit 16,7 milliards de dollars. Le leader des dépenses en 2010, le groupe HP, a connu un coup de frein suite à ses atermoiements stratégiques du mois d'août 2011 et a vu ses dépenses glisser de 5,5%, le faisant passer au troisième rang.

Gartner semiconducteurs achats 2011

Dans le classement de Gartner, on notera le fort recul des dépenses de Nokia, de 20%, suite à sa nouvelle stratégie faisant appel à Windows Phone et qui n'a commencé à s'exprimer qu'en fin d'année. On notera d'ailleurs que ce ralentissement d'activité a toujours d'importantes répercussions chez ses principaux fournisseurs ( ST-Ericsson, Texas Instruments... ).

Les analystes notent enfin un accroissement des achats de semiconducteurs chez les fabricants ODM du fait d'une externalisation grandissante de la production des produits électroniques chez les marques internationales.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #895811
Ces chiffres ne sont que le reflets d'esprits d'entreprises qui capitalise sur leurs succès sans aller de l'avant (Nokia) et des autres, qui comprennent comment le marché évolue et s'adapte, soit en innovant (Apple), soit en copiant pour amplifier ce qui marche (Samsung).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]