Apple dans le collimateur du gouvernement chinois

Le par  |  3 commentaire(s) Source : AFP
logo_pro_apple

Apple voit dans la Chine un immense relais de croissance mais sa progression pourrait être entravée par les autorités chinoises qui ont annoncé une surveillance accrue des pratiques du groupe américain.

La firme de Cupertino ne fait pas mystère de ses intentions en Chine. Le plus grand marché de la téléphonie au monde est un axe stratégique pour la croissance des ventes de ses appareils mobiles, de l'iPhone à l'iPad / iPad Mini et un générateur de revenus qui finira sans doute par être plus important que son propre marché local.

Mais outre la forte concurrence d'Andoid, déjà solidement implanté, les ennuis pourraient venir des autorités chinoises. Les médias d'Etat ont signalé cette semaine que le gouvernement entendait surveiller de plus près les activités du groupe américain après des plaintes et remarques sur son service après-vente qui ne serait pas au niveau de ce qui est fait ailleurs.

Des utilisateurs se seraient plaints du fait qu'Apple refournisse le même iPhone avec les composants défectueux remplacés quand d'autres pays le groupe remplacerait le modèle par un neuf. Il y aurait deux poids deux mesures dans la politique de service après-vente et les consommateurs chinois seraient moins respectés qu'ailleurs.

Drapeau Chine Apple a réagi en soulignant que sa politique de service après-vente était peu ou près la même en Chine qu'ailleurs, tandis que de nombreux utilisateurs ont pris la défense de la marque, mais cela n'a pas empêché le gouvernement chinois de confirmer qu'il allait mener une enquêtes sur les pratiques du groupe.

Les médias outre-Atlantique ont rapidement interprété cette initiative comme une tentative de limiter l'influence d'Apple en Chine face aux champions locaux qui profitent également de l'appétit des consommateurs chinois pour les produits mobiles.

La firme de Cupertino a déjà dû faire face à plusieurs plaintes déposées par des sociétés chinoises concernant des litiges sur les pratiques ou sur les services proposés dans le pays. La dénomination iPad elle-même a donné lieu à un arrangement de 60 millions de dollars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1243052
C'est un peu normal, les chinois fabriquent du Samsung, et d'autres marques asiatiques également, forcément, Appel peut pas être leur copain !
Le #1243122
DeepBlueOcean a écrit :

C'est un peu normal, les chinois fabriquent du Samsung, et d'autres marques asiatiques également, forcément, Appel peut pas être leur copain !


Euh ... Alors ça c'est la preuve d'un flagrant manque d'informations ...

Je te laisse te renseigner sur Foxxconn, qui fabrique les iPhones et iPad en grande majorité et où sont situées les usines, les chiffres du personnel etc ...
Ca fait longtemps qu'Apple sont les copains des chinois sur beaucoup de choses ...
Le #1243602
Les chinois n'aiment pas trop la concurrence...étrangère.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]