Valorisation boursière : Apple à 600 milliards de dollars

Le par  |  1 commentaire(s)
Logo Pro Apple

La valorisation boursière d'Apple continue de s'étoffer et a passé la barre des 600 milliards de dollars, alors que le cours est maintenant au-delà des 643 dollars.

Le groupe de Cupertino avait franchi la barre d'une valorisation à plus de 500 milliards de dollars à la fin du mois de février 2012. Il ne lui aura fallu guère plus d'un mois pour passer le cap des 600 milliards de dollars, alors que son cours a franchi les 644 dollars dans la journée avant de se retrancher à 640 dollars.

Seul Microsoft a fait mieux, avec une valorisation à 619 milliards de dollars en 1999, mais la société est redescendue depuis et vaut actuellement autour de 260 milliards de dollars, tandis que General Electric avait frôlé les 600 milliards de dollars de valorisation à l'été 2000.

Avec un cours en progression de 60% depuis le début de l'année, la réussite de la commercialisation de l'iPhone 4S, des ventes de nouvel iPad qui prennent un bon départ et des initiatives qui préparent l'occupation de nouveaux territoires ( marché de l'éducation avec les manuels scolaires interactifs, conquête du marché chinois, renforcement de la présence de l'iPad en entreprise... ), Apple poursuit une voie du succès et de la confiance des investisseurs que rien ne semble pouvoir arrêter.


Qu'est-ce qui pourrait stopper Apple ?
Logo Pro AppleLes analystes, déjà débordés par le rythme de progression du cours cette année, n'hésitent plus à évoquer une action qui pourrait atteindre à court terme 1000 dollars. A ce moment, s'il arrive, Apple aura dépassé une valorisation de plus de 900 milliards de dollars. Elle pourrait alors devenir la première société à passer la barre des 1000 milliards de dollars...

Ce scénario est bien évidemment celui d'une progression sans nuages ni contraintes mais les analystes notent que les moteurs de croissance sont là et ont potentiellement les moyens d'alimenter cet accroissement de richesse. La Chine pourrait constituer un axe essentiel dans cette stratégie alors qu' Apple n'a toujours pas d'accords de distribution avec le plus important opérateur du pays, China Mobile.

Les choses pourraient changer avec l'annonce du prochain modèle d'iPhone qui devrait être compatible LTE. Il sera alors possible d'en proposer une variante s'accommodant de la version TD-LTE du standard que compte déployer China Mobile.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]