Applications nomades et sociales : un secteur qui embauche

Le par  |  0 commentaire(s) Source : AFP
zynga-poker

Les applications nomades et sociales sont un secteur qui emploie. Preuve en est : aux USA, près d'un demi-million de personnes en vivent.

Au-delà de la frénésie de téléchargement qu'elles provoquent côté utilisateurs et de l’argent qu’elles permettent d’engranger côté éditeurs et développeurs, les applications gratuites ou payantes pour les smartphones, les tablettes et les plates-formes communautaires sont un véritable vivier d'emplois.

C’est en tout cas ce qu’il ressort d’une étude commandée par TechNet et rendue publique ce mardi. Selon celle-ci, rien qu’aux États-Unis, ce sont 466 000 postes qui en résulteraient. Il y a bien évidemment les programmeurs et graphistes, mais aussi toutes les équipes chargées du marketing et du service.

Ces emplois ont été comptabilisés à partir des effectifs des éditeurs d’applications tels que Zynga, de ceux des opérateurs comme AT&T et de ceux des groupes de distribution dont Amazon. Autant dire qu'il y en aurait bien plus, puisqu'un certain nombre d'emplois indirects n'ont sans doute pas été pris en compte.

Et le marché des applications n’en n’étant qu’à ses débuts, il se pourrait ainsi que l’on parle en millions de personnes à travers le monde au cours des années à venir.

zynga-poker Street Fighter IV iPhone 018
Le poker Zynga sur Facebook et le jeu Street Fighter sur iPhone

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]